email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION République tchèque

Havel fait ses débuts de cinéaste

par 

Havel fait ses débuts de cinéaste

Le dramaturge et politicien tchèque Václav Havel a annoncé son projet de réaliser une adaptation de sa pièce la plus récente, Leaving.

Le producteur Richard Nemec a confié au quotidien national Mlada Fronta Dnes que cette adaptation était un projet conçu pour la télévision tchèque (Ceska Televize) qui devait initialement être réalisé par Jaroslav Brabec, mais ce dernier a déclaré au journal qu'il soutenait la décision de Havel.

L'épouse de Havel, Dagmar Havlova, devrait tenir l'affiche de ce film. On l'a vue récemment dans Normal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julius Sevcik, en compétition à Shanghaï. Elle donnera la réplique à Josef Abrham (Beauty in Trouble), Jaroslav Dusek (Up and Down, Divided We Fall) et Eva Holubova (Pupendo, Cosy Dens).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le tournage de Leaving devrait commencer l'année prochaine.

La version originale de Leaving, la pièce, a fait sa première à Prague l'été dernier et a depuis été présentée, en anglais, à Londres et New York.

La pièce raconte l'histoire d'un chef d'État qui abandonne la politique. Havel, qui a lui même laissé son poste de Président de la République tchèque en 2003, a nié tout lien autobiographique avec sa pièce.

Havel s'est fait un nom en tant que dramaturge et leader dissident avant la chute du communisme en Tchécoslovaquie (en 1989). Menahem Golan et Jiri Menzel ont adapté sa pièce The Beggar's Opera pour le cinéma en 1991 et Havel a récemment fait l'objet de deux documentaires : Citizen Havel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007) et Obcan Havel Prikuluje (2009).

Havel collaborerait également avec le cinéaste d'origine tchèque Milos Forman sur The Ghost of Munich, adaptation d'un roman de Georges-Marc Benamou sur les Accords de Munich de 1938.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.