email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Italie

Binoche tourne avec Kiarostami : “la créativité contre la répression”

par 

Binoche tourne avec Kiarostami : “la créativité contre la répression”

"Quand la répression se renforce, la créativité aussi", a déclaré Juliette Binoche sur le tournage, en Toscane, du nouveau film d'Abbas Kiarostami, Copia conforme. Le maestro iranien achève en ce moment de filmer ce projet, tandis qu'à Téhéran, la police se remet à attaquer les opposants. "Ce film est pour Abbas une forme de résistance", estime l'actrice française, héroïne d'une oeuvre qui ne pourra jamais être projetée en Iran et devra circuler clandestinement sur support DVD, comme tous les films les plus récents de Kiarostami.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce premier projet tourné ailleurs qu'en Iran est produit par Marin Karmitz pour MK2, avec la participation de la société italienne d'Angelo Barbagallo, Bi Bi Film, et de France 3 Cinéma. Le film est également soutenu par Canal +, le CNC et la Commission du film de Toscane. La photographie a été confiée au transalpin Luca Bigazzi, lauréat de nombreux prix pour son travail sur des films comme Il Divo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicola Giuliano
interview : Paolo Sorrentino
interview : Philippe Desandre
fiche film
]
et Romanzo criminale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Placido
fiche film
]
.

Copia conforme raconte la rencontre entre un écrivain anglais nommé James (joué par le bariton William Shimell, pour la première fois à l'écran) et une propriétaire de galerie française à l'occasion du lancement du dernier livre de James, un ouvrage qui traite de la relation étroite entre original et copie dans le domaine de l'art. De même, dans leur relation, réalité et fiction se mélangent. "Le cinéma peut-il changer la réalité?", demande-t-on à Kiarostami. "Il peut changer la pensée et le coeur du spectateur", répond le cinéaste en dirigeant son regard vers deux moniteurs , un où apparaissent les images de son film, un autre où il suit par Internet ce qui se passe en Iran.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy