email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2009 Israël / France / Allemagne

Lebanon, la guerre vue d'un char

par 

Lebanon, la guerre vue d'un char

Le vacarme assourdissant du canon qu'on tourne vers son objectif, la lunette du viseur qui devient comme notre oeil fixé sur la mort, les "ennemis" comme autant de silhouettes silencieuses à abattre comme dans un jeu vidéo devant le moniteur de nuit : l'action de Lebanon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un des films de la compétition vénitienne les plus appréciés de la presse italienne et internationale, se situe dans l'espace confiné d'un tank israélien pendant la première guerre du Liban, en 1982.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le réalisateur israëlien Samuel Maoz a combattu pendant cette guerre. Le film est fondé sur ses souvenirs sensoriels, comme l'odeur de la chair brûlée par les bombes au phosphore, et sur ses plaies de l'âme, comme quand le 6 juin, à 6h15 du matin, Maoz, alors jeune soldat de vingt ans, a tué un homme pour la première fois de sa vie.

Les héros du film, coproduit par la France et l'Allemagne, sont quatre garçons de vingt ans partis en char en mission dans un territoire hostile. Sur place, ils tombent dans un piège mortel dont il sera difficile de réchapper.

Maoz est convaincu que dans chaque conflit, "il faut survivre alors qu'on a sa mort devant soi : l'âme est déchirée entre l'instinct de survie et la morale". Le réalisateur est arrivé à faire ce film après vingt ans comme un étape d'un parcours psychanalytique, pour "prendre une juste distance par rapport à ces événements". L'ordre des scènes, la juxtaposition d'images hyperréalistes et de touches surréalistes sont le fruit d'un processus long et mesuré pour guider le public dans "un voyage conscient".

Les ventes de ce film sont assurées par la société française Celluloid Dreams. Le distributeur anglais Metrodome, en partenariat avec Rialto Distribution, en a déjà acheté les droits pour le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Australie et la Nouvelle-Zélande et prévoit de le distribuer à partir du printemps prochain.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.