email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Irlande / Belgique

Alicia Duffy se lance dans le long avec All Good Children

par 

Tourné intégralement dans l’Hexagone et plus particulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais en août et durant la première quinzaine de septembre, All Good Children, le premier long métrage de la Britannique Alicia Duffy est désormais parti en post-production. Coproduction associant l’Irlande, la France et la Belgique, ce thriller psychologique réunit entre autres au casting les jeunes Imogen Jones, David Brazil, Jack Gleeson et Austin Moulton. Distinguée par une 3ème place à Cannes en 2001 dans la compétition de la Cinéfondation, la réalisatrice avait aussi été sélectionné sur la Croisette en 2003 pour la compétition officielle des courts métrages avec The Most Beautiful Man in the World (également nominé aux Bafta).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrite par la cinéaste d’après le roman The Republic of Trees de Sam Taylor, le scénario de All Good Children retrace les mésaventures de Dara et Eoin, 2 jeunes irlandais de 11 et 12 ans contraints de vivre en France chez leur tante à la suite du suicide de leur mère. Très vite, Eoin fait une tentative de fugue. Terrifié à l’idée de se retrouver abandonné, Dara va chercher réconfort auprès de Bella, une jeune voisine anglaise. Entre les deux naît une amitié qui tourne en véritable obsession pour Dara. Réalisant que ses sentiments sont à sens unique, le garçon se réfugie dans la forêt. Réalité et imaginaire vont s’y confondre et il sombre bientôt dans la folie.

Produit à 49 % par les Irlandais d’Element Pictures (Jonathan Cavendish), All Good Children bénéficie d’une coproduction des Français de Cinema Defacto (28 % - Tom Dercourt) et des Belges d’Artémis Productions (23 % - Patrick Quinet). Monté en association avec Backup Films, le long métrage est soutenu notamment par Eurimages, l’Irish Film Board, le UK Film Council, Film Four, la Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique , Wallimage, le CRRAV (région Nord-Pas de Calais) et Canal +. La distribution en salles sera assurée par Shellac en France, par Cinéart en Belgique et par Element Pictures en Irlande. Les ventes internationales sont actuellement en négociations, le film devant être livré au printemps 2010.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy