email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Grèce

Thessaloniki dévoile le programme de son édition jubilé

par 

À l'occasion de sa 50ème édition, sous-titrée "Pourquoi du cinéma maintenant ?", le Festival international de Thessalonique (13-22 novembre) prévoit de répondre à cette question par un programme extrêmement riche en invités, événements, tables rondes, masterclasses et surtout en films, avec plus de 250 titres.

L'ouverture sera assurée par Soul Kitchen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fatih Akin ; la clôture par Les herbes folles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Alain Resnais.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Medal of Honor, du Roumain Calin Netzer, et Dancing on Ice, du Grec Stavros Ioannou, feront leur première mondiale dans le cadre de la compétition internationale, où sont en lice 15 premiers films ou projets d'étudiants. Ils concourent pour les prestigieux Alexandres d'or et d'argent, qui valent respectivement 40.000 € et 25.000 €.

Small Revolts, de Kiriakos Kantzourakis, est l'autre film grec en compétition. On peut citer parmi les autres candidats Missing Person de Seo Lee (Corée), The Unloved de Samantha Morton (Royaume-Uni), Le jour viendra de Susan Schneider (Allemagne), Northless de Rigoberto Perezcano (Mexique/Espagne), St Nick de David Lowery (États-Unis) et Heliopolis d'Ahmad Abdalla (Égypte), qui feront leurs premières européennes.

Le jury international sera présidé par Theo Angelopoulos. Le festival comptera à son impressionnante liste d'invités Werner Herzog, qui fera l'objet d'une rétrospective, recevra un Alexandre d'or pour l'ensemble de sa carrière et donnera une masterclasse. De même pour le réalisateur serbe Goran Paskaljevic, qui présentera en outre son dernier film, Honeymoons [+lire aussi :
interview : Entretien avec Goran Paska…
fiche film
]
.

Le compositeur français Alexander Desplat, le scénariste britannique Tony Grisoni, le producteur britannique Jeremy Thomas et le responsable des décors mexicain Eugenio Caballero tiendront eux aussi des masterclasses.

Bien que la majorité des productions grecques aient décidé de ne pas participer au festival suite à l'embargo du groupe FoG (lire l'info), Thessalonique proposera huit titres locaux dans une section spéciale et sept autres dans le cadre de la compétition DigitalWave. Une nouvelle section réservée aux films d'étudiants sera en outre inaugurée qui présentera huit courts métrages réalisés par les étudiants en cinéma de l'Université Aristote de Thessalonique. Tous les films financés par l'État seront toutefois disponibles pour les professionnels dans le cadre du marché Agora.

Le ministre de la Culture grec devrait bientôt annoncer l'annulation des prix du cinéma grec cette année, faute de candidats.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy