email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

OSCARS 2010 Royaume-Uni / Irlande

Le Royaume-Uni et l'Irlande fêtent leur prix de consolation

par 

Le Royaume-Uni et l'Irlande fêtent leur prix de consolation

En cette année où l'Europe a été largement tenue à l'écart des Oscars contrairement à l'année dernière, où ses films ont été joliment célébrés, à commencer par Slumdog [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danny Boyle
fiche film
]
, les industries du cinéma britannique et irlandaise essaient de se réjouir des trois Oscars qui les ont concernées.

C'est un Dublinois, Richard Baneham, responsable de l'animation pour Avatar, qui a remporté le prix des meilleurs effets spéciaux aux côtés de Joe Letteri, Stephen Rosenbaum et Andrew Jones.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Simon Perry, DG de l'IFB (Irish Film Board), estime que "l'Academy a déjà reconnu le talent exceptionnel de nos réalisateurs en leur accordant cinq nominations, mais le fait que Richard ait remporté un Oscar est une reconnaissance internationale du plus haut niveau. Nous sommes ravis pour lui et son équipe. C'est une inspiration de voir que le feu du talent irlandais continuent de flamber, toujours aussi vif. Ce prix confirme de nouveau la réputation de l'Irlande en termes de créativité et d'innovation".

Le Royaume-Uni a également été récompensé à travers l'Oscar des meilleurs costumes remis à Sandy Powell pour The Young Victoria [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et celui du meilleur son décerné à Ray Beckett (et à son collègue Paul N.J. Ottosson) pour le grand gagnant de la soirée, Démineurs.

John Woodward, DG du UK Film Council, a déclaré : "Chaleureuses félicitations à Sandy Powell et Ray Beckett pour leurs victoires bien méritée, qui s'ajoutent à leur succès aux BAFTA il y a deux semaines. Les Oscars ont compté seize nominés britanniques cette année, ce qui est une reconnaissance de notre excellence créative dont on ne peut que se réjouir".

"Nous avons aussi des victoires à fêter, a-t-il ajouté, du côté des Prix US Indie Spirit : celles du directeur de la photographie Roger Deakins pour A Serious Man et des équipes de An Education [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Anvil! The Story of Anvil.”

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy