email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Espagne

Bon Appétit, une histoire d'amour européenne

par 

Le premier film à convaincre la majorité des critiques présents à la 13ème édition du Festival du cinéma espagnol de Málaga est un titre qui, du fait de son genre (la comédie romantique) semblait pourtant peu adapté au circuit des festivals. Ceci dit, Bon Appétit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, premier film de David Pinillos, n'est pas une comédie romantique typique et l'événement malagais ne se caractérise pas non plus par la profondeur des réflexions cinématographiques qu'il présente – comme en témoigne le fait qu'environ la moitié des films en lice pour la Biznaga d'or peuvent être considérées des comédies.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le thème central de Bon Appétit, au-delà de la cuisine qui sert de toile de fond, est l'amour, or il n'est pas simple, de nos jours, de réaliser un film de ce genre sans tomber dans les stéréotypes, mais ce titre y parvient avec beaucoup de dignité, à travers une étude des personnages beaucoup plus complexe que ce qu'on pourrait penser.

Le récit tourne autour d'un couple, formé par Daniel (Unax Ugalde), un jeune chef espagnol ambitieux qui se fait embaucher dans le prestigieux restaurant zurichois de Thomas Wackerle, et Hanna la sommelière (Nora Tschirner), entre lesquels naît une attirance aussi imprévue qu'inextinguible.

Bon Appétit est aussi un film européen, tant au niveau de sa production que des points de vue artistique et culturel. Il a été coproduit par l'Espagne (Morena Films, Orio Produkzioak), l'Allemagne (Egoli Tosell Film) et la Suisse (Zodiac Pictures), avec le soutien d'Eurimages. Il a en outre dès le départ, au stade de l'écriture par Pinillos, Juan Carlos Rubio et Paco Cabezas (qui termine en ce moment son deuxième long métrage, Carne de neón, produit par Morena Films), eu pour motif essentiel une idée de l'Europe et d'Européens qui ont appris à communiquer et à vivre ensemble et qui parfois tombent amoureux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy