email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2010 Marché / France

TF1 International lance les ventes de Impardonnables de Téchiné

par 

Avec les films français Le nom des gens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(The Names of Love) de Michel Leclerc (news) en ouverture de la Semaine de la Critique et Simon Werner a disparu… [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Lights Out) de Fabrice Gobert (article) au Certain Regard, la société de ventes TF1 International s’offre une belle présence dans la vitrine du 63e Festival de Cannes(du 12 au 23 mai).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Mais le line-up de la structure (associée à UGC) a plusieurs autres atouts à faire valoir au Marché du Film cannois, en particulier Impardonnables d’André Téchiné dont le tournage débute cette semaine à Venise. Adaptation du roman éponyme de Philippe Djian, le film (produit par SBS Films et coproduit par C.R.G. International Films) réunit au casting André Dussollier, Carole Bouquet, Mélanie Thierry et Adriana Asti pour un récit (co-scénarisé par le réalisateur et Mehdi Ben Attia) centré sur un coup de foudre dans la Cité des Doges entre un écrivain et une femme beaucoup plus jeune que lui.

TF1 prévendra également Take This Waltz de la Canadienne Sarah Polley, Silence d’amour de Philippe Claudel avec l’Italien Stefano Accorsiet Avant l’aube (The Night Clerk) de Raphaël Jacoulot (news).

Du côté des projections de marché se distinguent entre autres Ao, le dernier Neandertal de Jacques Malaterre (news), Crime d’amour d’Alain Corneau (Love Crime - article), Imogène Mc Carthery du duo Alexandre Charlot - Franck Magnier, Captifs (Caged) de Yan Gozlan et Krach (Trader Games de Fabrice Genestal (article).

Parmi les titres en post-production vendus par l’équipe de Nicolas Eschbach figurent notamment le long d’animation Le chat du rabbin du duo Joann Sfar - Antoine Delesvaux, le documentaire Gainsbourg par Gainsbourg de Pierre-Henry Salfati, ainsi que Notre jour viendra (Redheads) de Romain Gavras (news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy