email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Pologne

Mother Theresa of Cats : débuts remarqués pour Paweł Sala

par 

Mother Theresa of Cats : débuts remarqués pour Paweł Sala

Très bien reçu par les critiques et le public du Polish Film Festival qui se déroule actuellement à Gdynia, le premier long-métrage de fiction de Paweł Sala, Mother Theresa of Cats [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Matka Teresa od kotów) a également séduit les sélectionneurs du 45ème Festival de Karlovy Vary puisque le film y fera en juillet sa première internationale en compétition officielle.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le titre du film de Paweł Sala fait référence à un classique de l’histoire du cinéma polonais : Mother Joan of Angels de Jerzy Kawalerowicz (1961). La comparaison ne s’arrête pas là et s’exerce plus en profondeur puisque les deux oeuvres tentent d’explorer la question du mal : ses sources, son enracinement dans l’être humain et ses mécanismes de destruction.

Paweł Sala a construit une histoire aussi troublante que très émouvante. Le trouble vient de la trame du récit qui constitue une variation sur un fait divers : l’assassinat d’une mère par ses deux fils. La chronologie inversée (l’action va de la fin vers le début) assure le suspense, le spectateur ne restant ni émotionnellement inactif, ni intellectuellement indifférent.

La puissance suggestive de Mother Theresa of Cats est renforcée par un casting incluant notamment Ewa Skibińska, Mariusz Bonaszewski, Mateusz Kościukiewicz et Filip Garbacz (prix du meilleur acteur débutant l’an dernier à Gdynia pour Piggies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, mention spéciale à Karlovy Vary). La sortie dans les salles polonaises de cette production pilotée par Zespół Filmowy Rozwój en coproduction avec De Lord et Syrena Films (qui gère la distribution et les ventes internationales) et avec le soutien du Polish Film Institute, est prévue pour l’automne 2010.

Parmi les premiers longs métrages qui constituent une part importante de la vingtaine de titres en compétition officielle au festival de Gdynia, on peut aussi citer Flying Pigs d’Anna Kazejak, If you Go Away d’Ewa Stankiewicz, Erratum de Marek Lechki et Silence de Sławomir Pstrong.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy