email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Serbie / Allemagne

Des vies singulièrement entrelacées dans Woman with a Broken Nose

par 

Des vies singulièrement entrelacées dans Woman with a Broken Nose

La dernière coproduction en date entre la société serbe Bas Celik et la maison allemande Neue Mediopolis (après The Trap [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Srdan Golubovic, Slovenian Girl [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Damjan Kozole et Besa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Srdjan Karanovic) s'intitule The Woman with a Broken Nose. C'est le deuxième long métrage en tant que réalisateur du scénariste serbe estimé Srdjan Koljevic.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Voilà le genre de film qui se vend le mieux dans les Balkans : une comédie dramatique interprétée par une belle brochette de stars serbes, dont Nebojsa Glogovac, un des acteurs les plus connus de la région (ainsi que sur le plan international depuis The Trap), la populaire Anica Dobra (Universalove, Love and Other Crimes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Branka Katic (The Englishman, Breaking and Entering [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

La scène d'ouverture nous présente d'emblée les trois personnages principaux. Gavrilo (Glogovac), réfugié bosniaque qui fait le chauffeur de taxi à Belgrade, transporte une cliente (Nada Sargin) et un bébé. Tandis que le véhicule est bloqué dans un embouteillage, après une énième remarque désobligeante de Gavrilo, la femme s'enfuit en courant, laissant le bébé dans le taxi, et saute d'un pont. Une enseignante de lycée nommée Anica (Dobra), témoin de la scène, fait halte et va voir Gavrilo, naturellement désemparé. Quelques minutes avant l'incident, un jeune couple se disputait dans leur voiture et la fille, Biljana (Katic), a délaissé le véhicule et demandé à Anica de la prendre en stop.

Gavrilo, célibataire, se retrouve à présent avec un bébé sur les bras. Il l'emmène chez sa seule amie, Jadranka (Jasna Zalica), prostituée et réfugiée comme lui. Alors qu'il essaie de se débarrasser de l'enfant sans l'aide de la police, car il n'a pas de permis pour son taxi, Gavrilo retrouve sa cliente suicidaire à l'hôpital, qui s'est cassé le nez et reste plongée dans un profond coma.

Entretemps, Anica a d'étranges rapports avec un élève, qui est amoureux d'elle. Son attitude à l'égard du garçon est incompréhensible, jusqu'à ce qu'on en apprenne la raison à la fin du film (quoique des indices en donnent une idée bien plus tôt). Biljana, de son côté, rend visite à la famille d'un ex décédé dix ans plus tôt, à l'âge de 22 ans. Son petit frère (Vuk Kostic) est devenu pasteur, s'est marié et attend un enfant, mais il avoue son amour à Biljana.

D'une manière qui n'est pas sans rappeler Short Cuts de Robert Altman ou Magnolia de P.T. Anderson, les vies des personnages deviennent enchevêtrées. La mise en scène en rend compte de manière parfois maladroite mais le point fort du film sont ses dialogues spirituels, qui ont manifestement régalé le public lors de l'avant-première nationale du film, dans le cadre du Festival Cinema City de Novi Sad – d'autant plus que ces dialogues ont été confiés à des acteurs très populaires qui livrent ici d'exceptionnelles performances, en particulier Glogovac et Zalica.

Le film repose aussi sur l'excellente photographie de Goran Volarevic, qui offre un tableau de Belgrade qui est probablement le plus beau et le plus sincère et sensible de ces dernières années. La partie technique a d'ailleurs en général été placée entre des mains expertes. La bande-originale est nostalgiquement parsemée de mélodies de groupes yougoslaves des années 1970 et 80.

Woman with a Broken Nose a gagné cinq prix à Cinema City : meilleur film, meilleur scénario, meilleur acteur (Glogovac), prix du public et de la presse. Il s'apprête maintenant à faire son avant-première internationale en compétition à Karlovy Vary.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.