email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pays Bas

Des documentaires néerlandais en masse à Karlovy Vary

par 

Les Néerlandais ont de longue date une excellente réputation en matière de documentaire, avec des noms illustres, comme ceux de Johan van der Keuken et Joris Ivens, et des maîtres contemporains comme Heddy Honigmann. Plusieurs documentaires hollandais tous récents seront projetés dans le cadre du Festival de Karlovy Vary, qui débute ce vendredi.

The Player de John Appel sera présenté dans le cadre de la compétition documentaire. Le film, produit par Cobos Films, est basé sur les souvenirs que le réalisateur garde de son propre père et parle de "jeux, de gains et de pertes". Il a fait sa première au Festival international du film documentaire d’Amsterdam.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le court métrage documentaire Mum, où l’actrice et dramaturge néerlandaise Adelheid Roosen aborde la maladie de sa mère, atteinte d’Alzheimer, est également en compétition. Le film est une production de Female Economy, société dont Roosen est co-propriétaire. Roosen est connue aux Pays-Bas pour ses pièces de théâtre qui s’attaquent aux tabous de l’Islam et du Moyen-Orient comme la sexualité ou encore les crimes d’honneur.

Le documentaire impressionniste Farewell de Ditteke Mensink, produit par Pieter van Huystee Film, concourt dans la section "Un autre regard". Le film, qui a lui aussi fait sa première à l’IDFA, raconte l’histoire de "la seule passagère à bord du Graf Zeppelin lors de son premier voyage autour du monde, en 1929".

Bardsongs, de Sander Francken, sorti aux Pays-Bas il y a un mois (lire l'article), sera projeté dans la section "Un autre regard".

Bien qu’aucune fiction entièrement néerlandaise ne soit au programme à Karlovy Vary, le festival tchèque propose cinq coproductions néerlandaises : les titres belges Lost Persons Area [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, coproduit par De Productie, My Queen Karo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et The Misfortunates [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Felix van Groeningen
fiche film
]
, tous deux coproduits par IDTV ; My Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, en lice au dernier Festival de Cannes (coprod. Lemming Film) ; le film iraquien Son of Babylon, coproduit par Human Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy