email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION Irlande

Mornings voit le jour outre-Atlantique

par 

Le drame apocalyptique One Hundred Mornings [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Conor Horgan, fait son trou aux États-Unis : après avoir trouvé un distributeur, il a remporté le Prix Vortex de la science-fiction et du fantastique au Festival international de Rhode Island qui s'est achevé il y a quelques jours.

Au mois de juillet, le film a reçu le WorkBook Project Discovery and Distributor Award, qui s'assortit d'une semaine d'exploitation à Los Angeles, notamment au cinéma Downtown Independent Theater (à partir du 16 septembre), et d'un soutien médiatique complet.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Slovenia_Sanremo

Ces succès ne sont pas les premiers. Le film a fait son avant-première au Festival Slamdance, où il a obtenu la mention spéciale du Grand jury. En Irlande, il a été projeté au Festival de Galway et au Festival Jameson de Dublin. Sa directrice de la photographie, Suzie Lavelle, a gagné un IFTA pour son travail sur ce film.

Dans la foulée, One Hundred Mornings a poursuivi sa superbe tournée des festivals avec le Festival du vrai film indépendant de Seattle, l'Indy Film Festival et ceux d'Indianapolis, de New York et de Perth. Il va également être projeté au Festival international de Portland dans le Maine et au Festival du cinéma irlandais de San Francisco ces prochaines semaines.

One Hundred Mornings a été produit par Katie Holly pour Blinder Films par le biais du projet Catalyst, programme réservé aux films à petit budget co-financé par l'IFB-Irish Film Board, BAI, TV3, Filmbase et le Arts Council. Le film, tourné en vingt jours dans le Conté de Wicklow, est interprété par Ciaran McMenamin (The Last Confession of Alexander Pearce), Alex Reid (The Descent [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) Rory Keenan (Intermission) et Kelly Campbell (Bachelors Walk).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy