email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2010 France

Vague hexagonale sur le Lido : 22 productions et coproductions

par 

Vague hexagonale sur le Lido : 22 productions et coproductions

Au coup d’envoi de la 67e Mostra de Venise qui débute aujourd’hui, le cinéma français compte, du côté des production majoritaires, quatre chances de rafler un Lion d’Or qui lui échappe depuis 1993 côté production (Bleu du Polonais Krzystof Kieslowski) et 1987 pour les réalisateurs nationaux (Louis Malle avec Au revoir les enfants). La compétition inclut en effet Venus noire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Abdellatif Kechiche
fiche film
]
d'Abdellatif Kechiche, Potiche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de François Ozon, Happy Few [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Antony Cordier (lire l’article et Miral [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julian Schnabel (production Pathé avec Israël, l’Italie et l’Inde).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Trois coproductions minoritaires françaises figurent aussi en compétition : Noi credevamo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mario Martone
interview : Mario Martone
fiche film
]
de l’Italien Mario Martone (coproduit par Les Films d’Ici), La Solitude des nombres premiers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Luca Marinelli
fiche film
]
de son compatriote Saverio Costanzo (monté avec Les Films des Tournelles) et Balada triste de trompeta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Álex de la Iglesia
fiche film
]
de l’Espagnol Alex de la Iglesia (coproduit par La Fabrique 2). A noter aussi que Pathé a participé au financement de Somewhere de l’Américaine Sofia Coppola.

Alors que se distingue hors compétition Vallanzasca - Gli angeli del male [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italien Michele Placido (coproduit par la société parisienne Babe Films), la section Horizons sera ouverte par La belle endormie de Catherine Breillat. Le même programme propose la coproduction franco-portugaise Dharma Guns [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de F.J. Ossang (article), El Sicario, room 164 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gianfranco Rosi (produit par Les Films d’Ici), ainsi que les deux productions minoritaires : les documentaires Zelal du duo Marianne Khoury - Mustapha Hasnaoui (coproduit par 3B Productions) et We are communists (coproduction Les Films d’Ici).

Les Venice Daysqui ouvrent avec Le bruit des glaçons [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(article) de Bertrand Blier dévoileront une autre production majoritaire française (Notre étrangère de Sarah Bouyain) et trois minoritaires avec Incendies [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Canadien Denis Villeneuve (coproduction TS Productions) et deux coproductions d’ASAP Films (Cirkus Columbia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danis Tanovic
fiche film
]
de Danis Tanovic et Noir océan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marion Hänsel). A noter également au menu l’un des trois finalistes du Prix Lux du Parlement européen : Illégal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
du Belge Olivier Masset-Depasse (coproduction française de Dharamsala).

Enfin, le contingent français à Venise est complété à Semaine de la Critique par Angèle et Tony [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Alix Delaporte (article) et la coproduction israélo-française Lies de Eitan Zur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy