email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pologne

90 premiers films en compétition à Koszalin

par 

Coup d’envoi hier de la 29ème édition du Debut Film Festival de Koszalin qui présentera jusqu’au 18 septembre 90 titres en compétition. Selon Aleksandra Różdżyńska, la porte-parole de la manifestation, "notre festival est avant tout la vitrine des premiers films polonais et donne l’occasion de débattre sur ces titres. Cette année, le public pourra découvrir des oeuvres très intéressantes comme Lynch (Lincz) de Krzysztof Łukaszewicz, Belcanto de Ryszard Maciej Nyczka ou encore Recruited Love (Zwerbowana miłość) de Tadeusz Król."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Plateforme des premières confrontations avec le public des plus grands maitres du cinéma polonais (notamment Krzysztof Kieślowski, Agnieszka Holland et Krzysztof Zanussi), le festival de Koszalin a également permis à de jeunes réalisateurs désormais bien connus de présenter leurs premiers films comme Xavery Żuławski, Katarzyna Rosłaniec, Łukasz Palkowski, Marcin Wrona.

Cette année, la manifestation s’est fait attribuer par le Polish Film Institute la qualité de "festival national du cinéma". "Nous tenions beaucoup à ce que notre formule de rencontres rebaptisée "Les Jeunes et le Cinéma" puisse se transformer en festival national. Le nombre de titres est si important que nous pouvons facilement remplir le programme. Cela est évidemment la conséquence des décisions ayant notamment entraîné la création du Polish Film Institute. Car depuis quelques années, il existe un financement spécifique pour les premiers films, fictions, documentaires et animations" souligne Janusz Kijowski, le responsable de la programmation.

14 long métrages sont en lice à Koszalin pour le Grand Ambre qui sera décerné par un jury présidé par Robert Gliński alors que Paweł Łoziński dirige celui qui évaluera la compétition des courts qui réunit plus de 70 titres. A noter également une rétrospective consacrée à Janusz Kondratiuk (lauréat de l’Ambre du festival de Koszalin en 1973) et une sélection des meilleurs longs étrangers présentés ces dernières années incluant Coeur Animal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Severine Cornamusaz, Ilusiones Opticas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cristian Jimenez, Mama de Yelena et Nikolay Renard ou encore Miss Kicki [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hakon Liu.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy