email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

No et moi : l’adolescence à l’épreuve du réel

par 

No et moi : l’adolescence à l’épreuve du réel

Alors qu’à l’approche de l’hiver, les sans domicile fixe (SDF) se multiplient dans les rues des grandes villes françaises, Zabou Breitman a choisi d’aborder ce sujet de société à travers le prisme de l’adolescence avec son 4ème long : No et moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Adaptation du roman éponyme de Delphine Le Vigan, le film est lancé aujourd’hui sur 196 copies par Diaphana et tentera de trouver son public dans un grand embouteillage de 21 nouveautés.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Interprété par Nina Rodriguez, Julie-Marie Parmentier, Bernard Campan, Antonin Chalon et Zabou Breitman elle-même, le nouveau long de la réalisatrice de Se souvenir des belles choses [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et de Je l’aimais [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
retrace la rencontre et l’amitié qui s’instaure entre Lou, 13 ans, fille unique d’un couple en dépression depuis la mort d’un bébé, et Nora, une imprévisible SDF de 18 ans.

"Je trouvais très juste l’histoire de cette ado surdouée, avec les lacunes affectives souvent violentes qui peuvent accompagner les enfants précoces, qui veut sauver le monde comme tous les ados et en même temps son propre monde" explique Zabou Breiman. "J’ai rencontré des filles dans la situation de No (…) Une première version du scénario a été montrée à des éducateurs, des gens travaillant dans des associations, en contact avec les SDF. Ils nous ont aidés à corriger certains dialogues" (…) J’ai alors cherché des comédiennes (…) : le contraste entre la juvénilité de ces filles et l’âpreté, la dureté de leur vie est fondamentale. Elles ne sont pas encore marquées en profondeur, certaines ont encore des têtes de bébé.

Produit par Epithète Films en coproduction avec France 3 Cinéma et préacheté par Orange Cinéma Séries, No et moi est vendu à l’international par Roissy Films.

Les sorties de ce mercredi incluent également l’excellent documentaire Ce n'est qu'un début du duo Jean-Pierre Pozzi - Pierre Barougier ( - Le Pacte sur 61 copies). La production française est aussi représentée par la comédie sociale Dernier étage, gauche, gauche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Angelo Cianci (article - Memento Films Distribution sur 33 copies), par l’original thriller onirique Magma [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pierre Vinour (news - distribution Les enragés), par Opération 118318, sévices clients de Julien Baillargeon (Artédis) et par le film d’horreur Le Village des ombres [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fouad Benhammou (DistriB Films sur 136 copies).

Du côté européen débarquent le fascinant My Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sergey Loznitsa (en compétition à Cannes – lire le compte-rendu – distribution ARP Sélection sur 10 copies) , Le pacte du mal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Espagnol Oskar Santos (découvert au Panorama de la Berlinale - article - CTV International), le long métrage allemand L'Etranger en moi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Emily Atef (projeté à la Semaine de la Critique cannoise 2008 - compte-rendu - Jour2Fête sur 5 copies) et la coproduction germano-suédois L'envol de René Bo Hansen (Les Films du Préau).

L’affiche débordante de ce mercredi est complétée notamment par les documentaires Cheminots du duo Luc Joulé - Sébastien Jousse (distribution Shellac) et Fix me [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Raed Andoni (Sophie Dulac Distribution).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy