email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Une vie de chat et Tante Hilda ! pour Folimage

par 

Fondés et dirigés par Jacques-Rémy Girerd, Les Studios Folimage, basés à Bourg-lès-Valence dans la région Rhône-Alpes, enchaînent les projets cinématographiques de longs métrages d’animation. Après La prophétie des grenouilles (2003 - 1,2 million d’entrées France et des ventes dans 48 pays) et Mia et le Migou [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(European Film Award 2009 du meilleur film d’animation), Folimage se prépare à lancer dans les salles françaises Une vie de chat et vient de démarrer la fabrication de Tante Hilda !.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Réalisé par le duo Jean-Loup Felicioli - Alain Gagnol, Une vie de chat sera distribué le 15 décembre par Gebeka Films. Le film retrace les mésaventures d’un chat menant une double vie secrète : il passe ses journées avec Zoé, la fille d’un commissaire, mais la nuit il accompagne un voleur sur les toits de Paris. Alors que la mère de Zoé enquête sur les cambriolages nocturnes, un autre truand kidnappe la fillette. Pilotée par Folimage, cette coproduction franco-belge (86 % - 13 %) au budget de 5,05 M€ a été coproduit par Lunanime, Lumière, Digit Anima, France 3 Cinéma, Rhône-Alpes Cinéma et la RTBF. Préacheté par Canal + et CinéCinéma, le titre est vendu à l’international par Films Distribution.

Producteur et auteur des dialogues d’Une vie de chat, Jacques-Rémy Girerd est également à l’ouvrage en tant que réalisateur pour Tante Hilda ! qui a démarré ses 80 semaines de fabrication. Le scénario, cosigné par le cinéaste avec Iouri Tcherenkov et Benoît Chieux, a comme sujet l'environnement et plus particulièrement les organismes génétiquement modifiés. Tante Hilda, amoureuse de la nature, conserve dans son musée végétal des dizaines de milliers de plantes et de graines venues du monde entier. Beaucoup sont en voie de disparition. Parallèlement, une nouvelle céréale, Attilem, est créée par La Dolo international. Cette nouvelle graminée, dernière génération d’organismes modifiés, se cultive avec si peu d’eau, sans engrais et produit de rendement, qu’elle apparaît comme la solution miracle pour enrayer la faim dans le monde. Elle est adoptée de façon massive dans le monde entier. Mais Attilem, résistant à tout, finit par conquérir toute la surface de la planète, envahissant jusqu’àl’océan. Seules les serres de Tante Hilda n’ont pas été affectées par la catastrophe… Produit par Folimage pour un budget de 7,9 M€, Tante Hilda ! bénéficie entre autres de 600 000 euros d’avances sur recettes du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Sa sortie en salles est programmée pour 2014.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy