email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE France

Des aides pour les industries techniques

par 

Annonce lundi 23 décembre des mesures prises par le ministre de la Culture et de la Communication Jean-Jacques Aillagon, pour aider les industries techniques du cinéma et de l'audiovisuel.
Alerté par les conclusions du rapport Couveinhes publié le 9 novembre dernier par le Centre National de Cinématographie, Jean-Jacques Aillagon a communiqué ses décisions qui seront opérationnelles d’ici fin janvier 2003, à Thierry de Segonzac et Vincent Lamy, co-présidents de la FICAM (Fédération des industries du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia).
Face à la multiplication des délocalisations de tournage à l’étranger, le ministre souhaite que le CNC et la Ficam mettent en place un suivi statistique et une analyse des données afin d’identifier les tendances et les causes du phénomène.
Sur le plan purement financier dans un contexte de surendettement des entreprises du secteur, Jean-Jacques Aillagon a lancé deux initiatives. D’abord, l’augmentation des fonds de l’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles (IFCIC) afin d’aider les industries techniques à pouvoir attendre les paiements des producteurs. Ensuite, l'élargissement des conditions d'accès au fonds d'aide aux industries techniques pour financer des études stratégiques et former du personnel qualifié, car la restructuration et la modernisation nécessaires du secteur ne passent pas uniquement, selon lui, par des acquisitions d’équipements.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy