email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Espagne

Faire face à la crise

par 

Le 21 janvier dernier, un groupe de producteurs, scénaristes, distributeurs et techniciens s’est réuni auprès du siège de FAPAE (Federacion de Asociaciones de Productores Audiovisuales Españoles) pour commencer à rédiger un document sur la crise du secteur du cinéma.
Le cinéma espagnol a besoin de l’égalité des conditions pour être compétitif. Les points principaux du document, qui sera présenté le premier février, avant la remise des prix Goya, souligne l’impossibilité du cinéma européen d’arriver à une part de marché qui puisse s’adapter à l’industrie cinématographique espagnole. Le monopole américain est absolu, il suffit de penser que les majors présentent des films pour la télévision qui aux USA ne sont même pas commercialisés. Il est donc nécessaire d’imposer aux chaînes de télévision des sanctions pour favoriser l’investissement sur les produits nationaux et sans cantonner le cinéma européen à des horaires de bas Audimat.
On demande en définitive un contrôle plus étendu et une volonté politique de l’Administration précise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy