email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Irlande

Le système d'incitation fiscale irlandais se voit prorogé jusqu'à 2015

par 

Le système d'incitation fiscale irlandais se voit prorogé jusqu'à 2015

Mary Hanafin, la ministre irlandaise du Tourisme, de la Culture et des Sports, a prorogé le système d'incitation fiscale à la production cinématographique et télévisuelle, la fameuse "Section 481", jusqu'à décembre 2015.

La Section 481 a été amendé en 2008 de manière à permettre à l'Irlande de porter la part des bénéfices nets des producteurs de 20% auparavant à 26-28%. Au même moment, le plafond des dépenses couvertes par le système est passé de 35M à 50M € par projet. Le plafond par investisseur est passé à 50 000 € par an et les exonérations sur cette somme ont été portées de 80% à 100%.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour Hanafin, "les changements significatifs opérés en 2008 ont donné au secteur de l'audiovisuel irlandais un grand élan, dans des temps difficiles. En 2010, 57 projets représentant 165M € d'investissements d'origine irlandaise ont été approuvés pour recevoir des financements. Ces projets ont permis d'employer 10 000 personnes (acteurs, figurants, techniciens), c'est-à-dire de maintenir et créer des emplois dans un climat économique très difficile, tout en aboutissant à des produits qui permettront de vendre l'Irlande à l'étranger".

James Morris, président de l'IFB-Irish Film Board, a bien accueilli cette prorogation : "À un moment où le reste du monde s'interroge sur l'économie irlandaise, cette garantie va rassurer nos partenaires coproducteurs internationaux et leur montrer que l'Irlande continue les affaires. Nous avons beaucoup de films et téléfilms en vue. Cette nouvelle va permettre à l'Irlande de s'assurer qu'ils y resteront".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy