email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

Rien à déclarer contre le reste du monde

par 

Lancé par Pathé Films sur une colossale combinaison de 975 copies, Rien à déclarer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dany Boon fait l’événement aujourd’hui dans l’Hexagone parmi les huit nouveautés débarquant à l’affiche. Après le raz-de-marée de Bienvenue chez les Ch’tis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(20,4 millions d’entrées France et notamment un carton pour le remake italien Benvenuti al Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), la nouvelle comédie du réalisateur-interprète bénéficie d’une attention médiatique exceptionnelle à peine ternie par des critiques mitigées et il a déjà enregistré plus de 470 000 entrées en cinq jours de sortie anticipée dans le Nord de la France et en Belgique (pays coproducteur du film). Pathé a d’ailleurs manifesté toute sa confiance envers Dany Boon en signant avec lui pour trois longs métrages supplémentaires.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Interprété par Dany Boon, Benoît Poelvoorde, Karin Viard et François Damiens aux côtés entre autres de Bouli Lanners et Olivier Gourmet, Rien à déclarer (dont le scénario est signé par le réalisateur) est de nouveau centré sur un duo que tout oppose : deux douaniers, un Français et un Belge, obligés de travailler ensemble lors de la suppression en 1993 des postes frontières entrainés par l’Europe de Schengen. Coproduction franco-belge pilotée par Pathé et Les Productions du Ch’timi avec TF1 Films Productions et Scope Pictures, le film a bénéficié d’un budget d’environ 22M€ incluant des préachats de Canal + et CinéCinéma, ainsi que le soutien de Wallimage.

Face à cette énorme sortie pour laquelle Pathé à dépensé près de 1,5 M€ en marketing brille un challenger encensé par les critiques : le long britannique Le Discours d'un roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tom Hooper
fiche film
]
de Tom Hooper, nominé douze fois aux Oscars (notamment dans les catégories meilleur film et meilleur acteur avec Colin Firth) et que Wild Bunch Distribution propulse sur 260 copies. Le cinéma européen de qualité est aussi à l’honneur avec Slovenian Girl [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Damjan Kozole (voir l’interview vidéo et lire l’article - Epicentre Films sur 10 copies), Un chic type [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hans Petter Moland
fiche film
]
du Norvégien Hans Petter Moland (prix Europa Cinemas à Berlin et vainqueur du Festival de Cinéma Européen des Arcs - Chrysalis Films sur 17 copies) et Morgen [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Marian Crisan (prix spécial du jury à Locarno - Les Films du Losange sur 10 copies).

La production française est également de la partie de mercredi avec Contre toi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lola Doillon qui compte Kristin Scott Thomas en tête d’affiche (lire l’article - Mars Distribution sur 50 copies), avec la coproduction majoritaire Notre étrangère de Sarah Bouyain (découvert aux Venice Days - lire le compte-rendu et voir l’interview vidéo - Colifilms Diffusion sur deux copies) et la coproduction minoritaire Carancho [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Argentin Pablo Trapero, très appréciée au Certain Regard cannois (Ad Vitam sur 56 copies).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.