email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Panorama - Jonny Vang

par 

- Présenté le film de Jens Lien: une comédie qui sourit de la complexité de la vie d’un homme de 30 ans d’aujourd’hui

Panorama - Jonny Vang

Habitué des scènes internationales (deux fois à Cannes dans la section courts-métrages), le réalisateur norvégien Jens Lien, diplômé à l’école International du Film de Londres en 1993, fait ses débuts dans le long-métrage avec Jonny Vang, dans la section Panorama.
L’histoire, plutôt amusante, raconte les mésaventures d’un homme de trente ans, Jonny, confus et incapable (malgré sa bonne volonté et les nombreuses hétérodoxes solutions) de trouver son chemin. Sa vie, dans une petite ville de province, se partage entre les dettes, les parents à l’hôpital, l’élevage des vers et un seul ami, dont la femme est sa maîtresse depuis longtemps.
«Je parle de la complexité de la vie, de l’envie de chercher d’être quelqu’un sans y parvenir» affirme le jeune cinéaste «Pour Jonny rien n'est comme il pense et la réalité est très différente de l’apparence».
Cependant son Jonny Vang essaye de devenir un adulte responsable, ami fidèle et fils impeccable, mais voué chaque fois, ou presque, à la faillite.
Réalisé dans un village du nord de la Norvège, le film est le précurseur d’un projet de coopération prévue sur quatre ans et orientée aux marchés internationaux, entre Maipo Film, (à son deuxième film de fiction après Elling) et Universal Picture Nordic.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy