email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Pologne

Italiani : jalousie, fascisme et vengeance

par 

Italiani : jalousie, fascisme et vengeance

Signant les débuts d’acteur au cinéma du célèbre metteur en scène de théâtre Krzysztof Warlikowski, Italiani [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lukasz Barczyk débarque aujourd’hui dans les salles polonaises, distribué par Gutek Film. Ce nouveau long métrage du réalisateur de Unmoved Mover [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et I’m Looking at You, Marry est une sorte de voyage dans l’univers intime d’un homme à travers ses relations avec sa famille et ses proches.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’action du film se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale, en Italie, dans un palais éloigné du monde. Un drame se noue dans une succession de tensions émotionnelles mêlant amour et jalousie, pour un juriste dont la femme allemande (Renatte Jett) et le frère (Jacek Poniedzialek), un officier fasciste, entretiennent une relation ambigüe. Arrive le moment où il décide de se venger...

Selon Lukasz Barczyk, Italiani est le résultat de la recherche d’un langage nouveau afin d’aller au-delà des conventions du drame psychologique. Financée presque intégralement par l’équipe du film et pilotée par Wytwórnia Filmów Fabularnych Błyskawica (société montée par le réalisateur), la production s’est étalée sur quatre ans avec des premières prises en Toscane en 2006. La direction de la photographie a été assurée par la complice habituelle du cinéaste : Karina Kleszczewska.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy