email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Comme un homme : deux lycéens et un kidnapping pour Safy Nebbou

par 

Comme un homme : deux lycéens et un kidnapping pour Safy Nebbou

Le 4ème long métrage de Safy Nebbou, la coproduction franco-luxembourgo-belge Comme un homme est en tournage depuis le 7 mars en Poitou-Charentes. Après Le cou de la girafe (2004), L’empreinte de l’ange [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2008) et L’autre Dumas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(séance spéciale à Berlin en 2010), le cinéaste opère cette fois à la lisière du thriller et de la comédie dramatique avec au casting Emile Berling (remarqué dans Le bruit des glaçons [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), son père Charles Berling (L’heure d’été [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Kevin Azaïs (découvert dans La journée de la jupe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Sarah Stern.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ecrit par le réalisateur et Gilles Taurand (déjà partenaires pour L’autre Dumas) d’après le roman L’âge bête de Boileau-Narcejac, le scénario suit Louis, 16 ans et fils du proviseur de son lycée. Son meilleur ami, Greg, est sous la menace d’un conseil de discipline et d’un renvoi définitif car il a menacé avec des ciseaux Camille, une jeune professeur d’anglais inexpérimentée. Pour se venger et lui donner une leçon, il décide de la kidnapper. Louis devient complice en fournissant les clés d’une maisonnette isolée sur un îlot, dans les marais. Ligotée, bâillonnée, humiliée, Camille est emprisonnée. Ils doivent la libérer le lendemain matin, mais Greg change d’avis. Pendant ce temps, dans la grande maison bourgeoise où Louis vit seul avec son père, le proviseur est embarrassé car il doit sanctionner le meilleur ami de son fils avec qui il a beaucoup de mal à dialoguer. Quel mystère les tient ainsi à distance ? …

Produit par Michel Saint-Jean pour Diaphana, Comme un homme bénéficie d’un budget de 6 M€ incluant notamment des coproductions de France 3 Cinéma, des Luxembourgeois de Samsa Film et des Belges d’Artémis Productions (Belgique), ainsi qu’un préachat de Canal +. Jusqu’au 1er avril, le tournage se déroulera dans la région Poitou-Charentes (dans le Marais poitevin et à Niort) avant de se poursuivre au Luxembourg où il se terminera le 6 mai. Diaphana pilotera la distribution France et les ventes a l’étranger ont été confiées à Memento Films International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy