email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

Yvan Attal et Marina Hands bientôt dans Promenade de santé

par 

Yvan Attal et Marina Hands bientôt dans Promenade de santé

Parmi les quatre projets de premiers longs métrages sélectionnés en mars par l’avance sur recettes du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) se distingue Promenade de santé de Yann Coridian qui sera produit par Tonie Marshall pour Tabo Tabo Films. Au casting sont pressentis Yvan Attal (nominé au César de meilleur acteur 2010 pour Rapt et tournant actuellement Une nuit de Lucas Belvaux) et Marina Hands (que l’on verra bientôt dans Voyez comme ils dansent de Claude Miller et Sport de fille de Patricia Mazuy) pour un tournage qui devrait se dérouler l’été prochain.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par le réalisateur et Sophie Fillières, le scénario est centré sur François, 41 ans, qui sort d’hôpital psychiatrique après une dépression. Encore fragile et très démuni (plus d’appartement, plus de travail, plus d’argent et tenu à distance par ses proches), il rechute et est nouveau hospitalisé. Il ressort avec une seule idée en tête : reconquérir Anna, l'amour de sa vie...

Une avance sur recettes a également été attribuée à Odyssea de Pascal Deux, produit par Jean-Christophe Barret pour Alliance de Production Cinématographique. Cosigné par le cinéaste et Marion Doussot, le scénario retrace l’enquête d’un sociologue "undecover" dans le milieu de la sous-traitance des chantiers navals français, une investigation qui le rapprochera d’ouvrières bulgares travaillant pour un prestataire italien.

Un troisième projet de premier long de fiction a été sélectionné par le CNC : Des pas sur la neige de Marc Chevrie. Cette production Capricci Films suivra le difficile retour en France d’un jeune militaire, hanté par les tragédies auxquelles il a assisté lors de ses missions en tant que Casque bleu de l'ONU en Bosnie en 1995.

Enfin, une promesse d’avance est allée au projet documentaire Detroit, mes fantômes de l’Américain Steve Faigenbaum (TS Productions) qui détaillera la décadence d’une ville aujourd’hui quasiment en ruines après avoir symbolisé le rêve américain.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy