email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Allemagne

Seyfi Teoman vainqueur à Nuremberg

par 

Seyfi Teoman vainqueur à Nuremberg

La 16ème édition du Festival Turquie/Allemagne de Nuremberg (17-27 mars), qui entretient le dialogue entre les deux pays à travers leurs cinématographies respectives et parfois leurs productions communes, s'est achevée sur la victoire du conte romantique Our Grand Despair [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Seyfi Teoman, une coproduction entre la société turque Bulut Film, unafilm (Cologne) et Circe Films (Amsterdam) qui a fait son avant-première mondiale en compétition à la dernière Berlinale (lire l'article). Au-delà du titre de meilleur film de la compétition réservée aux longs métrages, le film a obtenu le Prix de la critique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le prix de la meilleure actrice a distingué la comédienne et réalisatrice Nicolette Krebitz pour sa performance dans le titre cannois Sous toi, la ville [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christoph Hochhäusler
fiche film
]
de Christoph Hochhäusler (lire l’article), mais le jury a aussi récompensé de son prix spécial Aysen Gruda pour son second rôle dans Kagit de Sinan Çetin (qui lui a déjà valu une Orange d'or au Festival d'Antalya). Le prix du meilleur acteur est allé à Nik Xhelilaj pour la coproduction germano-albanaise Der Albaner [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nik Xhelilaj - Albanie
fiche film
]
de Johannes Naber.

Le public a quant à lui attribué son prix à 72. Kogus de Murat Saraçoglu, et le Prix Öngören a été remis à Marcus Vetter et Leon Geller pour le poignant documentaire Das Herz von Jenin.

En dix jours, le festival a accueilli plus de 10 000 spectateurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy