email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Des (co)productions allemandes à foison à Copenhague

par 

Le plus grand festival de Copenhague, CPH: PIX (20 avril-1er mai), proposera cette année un gros plan sur l'Allemagne réunissant quatre titres : Trois [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tom Tykwer, le lauréat berlinois Sleeping Sickness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ulrich Kohler
fiche film
]
d'Ulrich Köhler, le titre cannois Sous toi, la ville [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christoph Hochhäusler
fiche film
]
de Christoph Hochhäusler (une production Heimatfilm) et Blessed Events d'Isabelle Stever.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le volet "Maestros" comprend deux illustres coproductions allemandes : le vainqueur du dernier Festival de Cannes Oncle Boonmee celui qui se souvient de ses vies antérieures [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Apichatpong Weerasethakul et les adieux de Béla Tarr au grand écran, Le Cheval de Turin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Béla Tarr
fiche film
]
, également primé à Berlin.

On trouve au programme de la section "Front Runners" deux autres titres européens remarqués coproduits en Allemagne : Brownian Movement [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de la Hollandaise Nanouk Leopold, et My Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sergei Loznitsa, en compétition l'année dernière sur la Croisette.

D'autres coproductions allemandes ont été sélectionnées dans le cadre de gros plans sur d'autres pays : le favori des festivals Aurora [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Clara Voda
fiche film
]
, du Roumain Cristi Puiu, et La Solitude des nombres premiers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Luca Marinelli
fiche film
]
de l'Italien Saverio Costanzo, coproduit par Bavaria Film.

L'hommage à Toni Servillo comprend un de ses derniers films en date, Une Vie tranquille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claudio Cupellini
fiche film
]
de Claudio Cupellini, coproduit outre-Rhin par EOS Entertainment. La section spéciale dédiée au cinéaste polonais Andrzej Zulawski propose trois coproductions franco-allemandes : L'important c'est d'aimer (1975), Possession (1981) et La Note bleue (1991).

Le dynamisme germanique en matière de coproduction est aussi manifeste dans la section est-européenne, avec la sélection de Tender Son - The Frankenstein Project [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du Hongrois Kornél Mundruczó, et de White White World [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, d'Oleg Novkovic. Côté cinéma d'horreur, l'Allemagne ne se trouve pas en reste avec la coproduction franco-germano-américaine L.A. Zombie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bruce LaBruce.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy