email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INSTITUTIONS Espagne

L'Académie de cinéma a un nouveau président : Enrique González Macho

par 

L'Académie de cinéma a un nouveau président : Enrique González Macho

Enrique González Macho, né à Santander en 1947, est depuis hier dimanche le nouveau président de l'Académie de cinéma d'Espagne. Il s'est imposé devant le réalisateur catalan Bigas Luna avec 256 voix contre 101. "Nous allons travailler dans la plus totale transparence et expliquer à la société comment fonctionne l'industrie du cinéma et de l'audiovisuel, pour nous rapprocher du public. Il n'y a pas de solution miracle. Nous ne venons pas pour briser quoi que ce soit", a déclaré González Macho, nommé pour trois ans avec comme vice-présidentes l'actrice Marta Etura et la réalisatrice Judith Colell.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cela fait des années qu'on n'avait vu des candidats de cette envergure s'affronter pour le poste de président de l'Académie (lire l'info), devenue une véritable patate brûlante (un "pétrin", selon le terme utilisé par González Macho lui-même dans une interview pour El País) après la démission de son président précédent, Alex de la Iglesia (lire l'article). Tandis que des rangs des auteurs ressortait Luna, le producteur, exploitant et distributeur González Macho faisait figure d'homme fort de l'industrie et de fervent défenseur du cinéma espagnol et européen (ce qui lui a valu le titre de Chevalier des Arts et des Lettres en France en 1998) à travers ses cinémas et sa société de distribution Alta Films.

Les élections se sont tenues dans une ambiance festive, après des mois difficiles où l'Académie a fait l'objet malgré elle d'une énorme attention de la part des médias. À la fin de l'année dernière, la loi controversée contre le piratage (lire l'info) a opposé le président de l'Académie alors en place, De la Iglesia, et son prédécesseur, la ministre de la Culture actuelle Ángeles González-Sinde.

La veille des élections, une excellente nouvelle a été annoncée : celle du retour à l'Académie des frères les plus connus et les plus influents du cinéma ibérique, Pedro et Agustín Almodóvar, qui se tenaient à l'écart depuis plus de six ans en protestation contre le système électif de l'institution. Ce retour, précédé d'une apparition-surprise de Pedro à la cérémonie des Goyas (lire l'article), a été interprété comme une reconnaissance du travail d'Alex De la Iglesia.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy