email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Espagne

Javier Rebollo, Antonio Trashorras et Ana Piterbarg soutenus par Ibermedia

par 

Javier Rebollo, Antonio Trashorras et Ana Piterbarg soutenus par Ibermedia

Le prochain long-métrage du réalisateur espagnol Javier Rebollo (photo), El muerto y ser feliz, fait partie des trois coproductions présentées par des sociétés espagnoles qui recevront des aides du Programme Ibermedia, de même que El callejón d'Antonio Trashorras (produit par Roxbury Pictures avec la maison colombienne Callejón Producciones) et Todos tenemos un plan d'Ana Piterbarg (produit par Tornasol Films, Castafiore Films et la société argentine Haddock Films).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Rebollo va ainsi pouvoir boucler ce qui sera son troisième film après Lo que sé de Lola [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2006) et La mujer sin piano [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Javier Rebollo, réalisateu…
fiche film
]
(2009), qui ont tous deux remporté un succès sans conteste auprès de la presse (un peu moins avec le public). El muerto y ser feliz, tourné entièrement en Argentine, est une coproduction entre les sociétés espagnoles Icónica, Lolita et Eddie Saeta, la maison argentine Utópica Cine et la française Noodles. L'histoire tourne autour d'un tueur à gages qui s'échappe d'un hôpital de Buenos Aires et croit "fuir la mort en courant vers elle, comme les personnages de Sam Peckinpah, qui ne peuvent s'échapper qu'à travers la mort", comme l'a expliqué Rebollo à Cineuropa.

Tornasol Films et Castafiore Films, les deux sociétés-soeurs du producteur Gerardo Herrero, sont sans doute les plus actives en termes de coproduction avec l'Amérique du Sud, notamment l'Argentine, ce qui en fait des habituées de ce genre de subvention (elles ont déjà reçu cette aide pour El sueño de Iván, Criminal, ou encore El corredor nocturno [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Le projet épaulé cette fois est le premier long métrage de l'Argentine Ana Piterbarg, dont le premier rôle sera tenu par Viggo Mortensen.

Dans Todos tenemos un plan, Agustín est un homme qui désespère d'abandonner, après des années à Buenos Aires, une existence devenue trop frustrante. Après la mort de son frère jumeau, il décide de commencer une nouvelle vie en prenant son identité dans la mystérieuse région du Delta.

Sept projets présentés par des sociétés de production espagnoles ont reçu d'Ibermedia des soutiens au développement : Calle del aire (prod. MLK), Caníbal (La Loma Blanca), Crónica de otro confín (Cine de Garage), Mi hermana y el pato Rimbaldi (Gaila), Playing Lecuona (Trova Film), Todos están muertos (Avalon PC) et Y pese a todo (Vaca Films).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy