email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Danemark

Oslo, 31 août en lice pour le Prix du Conseil nordique

par 

Oslo, 31 août en lice pour le Prix du Conseil nordique

Oslo, 31 août [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Trier
fiche film
]
du réalisateur norvégien Joachim Trier, qui clôturera demain le 39ème Festival international de Norvége de Haugesund, fait partie des cinq candidats au prix cinématographique le plus important de Scandinavie, le Prix du Conseil nordique, qui est assorti de la somme de 350 000 couronnes danoises (67 000 $) à partager entre le réalisateur, le scénariste et le producteur du film gagnant.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Oslo, 31 août, écrit par Trier et Eskil Vogt, dessine un double portrait : celui d'un homme en pleine crise existentielle et celui de l'Oslo d'aujourd'hui. Le film, produit par Yngve Sæther et Sigve Endresen pour Motlys AS, a été lancé dans la section Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes. Il pourrait représenter la Norvège dans la course aux nominations pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère et sera en attendant projeté dans la section Avant-garde du prochain Festival de Toronto.

Ce deuxième long métrage de Trier disputera le Prix du Conseil nordique au réalisateur danois Nikolaj Arcel (The Truth About Men [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), à la Finlandaise Zaida Bergroth (The Good Son / Hyvä poika), à l'Islandais Árni Ólafur Ásgeirsson (Undercurrent) et à la Suédoise Pernilla August (Beyond [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). La nouvelle a été annoncée hier en conférence de presse à Haugesund.

Le jury choisira comme lauréat "le film le mieux ancré dans la culture nordique ayant la plus grande valeur artistique et le plus d'originalité, en plus de raffiner les nombreux éléments qui font un film de la manière la plus convaincante et cohérente". Le prix sera attribué par le Conseil lors de sa séance du 2 novembre à Copenhague.

Le Prix du Conseil nordique, géré à partir d'Oslo par le directeur du Nordic Film & TV Fond, Hanne Palmquist, a été remis pour la première fois en 2002 pour marquer le cinquantième anniversaire du Conseil. Le lauréat, à savoir le cinéaste Finlandais Aki Kaurismäki (avec L'Homme sans passé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), a alors reçu toute la somme promise, étant à la fois le réalisateur, le scénariste et le producteur de son film.

Depuis 2005, le prix est un événement annuel qui a récompensé Drabet (Manslaughter) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) du Danois Per Fly, Zozo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Suédois Josef Fares, The Art of Crying (Kunsten at græde i kor) du Danois Peter Schønau Fog, You, the Living(Du levande) du Suédois Roy Andersson, Antichrist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lars von Trier
fiche film
]
de Lars von Trier et Submarino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
de son compatriote danois Thomas Vinterberg.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy