email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Shanghai-Belleville : au cœur de l’immigration clandestine chinoise à Paris

par 

Shanghai-Belleville : au cœur de l’immigration clandestine chinoise à Paris

Dernière ligne droite pour le tournage du premier long de fiction cinématographique de Show-Chun Lee : Shanghai-Belleville. Artiste plasticienne reconnue, la Taïwanaise résidant en France a été assistante entre autres de Tsaï-Ming Liang et des frères Larrieu, a réalisé de nombreux documentaires sur l’immigration clandestine et des enquêtes sur l’esclavage moderne. Pour ses premiers pas dans la fiction avec un film choral, onirique et noir, elle a réuni au casting Antony Pho, Martial Wang, Carole Lo, Sara Ri, Jacques Boudet et Alice Yin.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par la réalisatrice et Pierre Chosson (Les liens du sang [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), le scénario démarre sur le trottoir parisien : Monsieur Zhou est tombé du ciel en sautant d’un atelier clandestin. Il veut retrouver Gin, sa femme, disparue lors d’un passage vers l’Angleterre. Il rencontre Liwei, un Chinois surnommé Le Croate. Ensemble ils partent à la recherche de la femme disparue, aidés par les Pokémons, un groupe de jeunes au look manga qui leur rapportent des images récupérées sur "le réseau". Mais Zhou se noie dans sa solitude et Le Croate veut découvrir la Chine…

Produit par Juliette Grandmont pour Clandestine Films, Shanghai-Belleville bénéficie notamment d’une coproduction de China Blue et de 450 000 euros d’avance sur recettes du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Le projet avait été sélectionné par l’Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes, par Emergence, par les Ateliers d’Angers et par le programme d’écriture Babylon du festival de Rotterdam. En tournage depuis le 18 juillet et jusqu’au 10 septembre. Le film peut compter sur Thierry Arbogast à la direction de la photographie. Il sera lancé à l’automne 2012 dans les salles françaises par Happiness Distribution, les ventes internationales étant encore en négociations.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy