email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France

Le voile se lève sur Dans la maison de François Ozon

par 

Le voile se lève sur Dans la maison de François Ozon

L’intrigue du 13ème long métrage de François Ozon [photo], Dans la maison, tourné en huit semaines en août et en septembre, était jusqu’à présent tenue secrète. Selon nos informations, le cinéaste aurait choisi d’adapter une pièce de théâtre, pour la 4ème fois dans sa carrière après Gouttes d’eau sur pierre brûlante, Huit Femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et son dernier opus Potiche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2,3 millions d’entrées France et 1,7 million dans le reste du monde). La comédie dramatique Dans la maison est en effet une adaptation de l’oeuvre de l’Espagnol Juan Mayorga : Le garçon du dernier rang. Au casting du film figurent Fabrice Luchini (Les Femmes du 6ème étage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Kristin Scott-Thomas (Elle s’appelait Sarah [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et bientôt à l’affiche dans La femme du Vème [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Emmanuelle Seigner (Essential Killing [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jerzy Skolimowski
fiche film
]
et qui vient de tourner Quelques heures de printemps), Denis Ménochet (en salles dans Le Skylab [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et bientôt à l’affiche dans Forces spéciales et Les adoptés) et les jeunes Ernst Umhauer et Bastien Ughetto.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par le cinéaste, le scénario débute avec un professeur de français, affligé par les copies de ses nouveaux élèves. Mais l’un deux, qui préfère une place discrète au dernier rang, fait preuve d’un sens aigu de l’observation, et même d’un voyeurisme subtil. Il fascine aussi l’un de ses camarades de classe dont la famille le passionne étrangement. Encouragé par l’enseignant, il va poursuivre une rédaction feuilleton, pénétrant l’univers de cette famille, mais aussi celle du professeur. En un jeu subtil, la réalité et la fiction s’enchevêtrent jusqu’à se confondre. Mais quelles obscures intentions dissimule ce jeune homme et jusqu’où poussera-t-il ses manoeuvres ?

Produit par Eric et Nicolas Altmayer pour Mandarin Cinéma (partenaire d’Ozon pour la seconde fois après Potiche), Dans la maison bénéficie d’un budget d’environ 9,2 M€ incluant notamment des coproduction de France 2 Cinéma et de Mars Films (qui assurera la distribution France le 13 décembre 2012), ainsi que des préachats de Canal+ et Ciné+. Les ventes internationales sont assurées par Wild Bunch. Mandarin Cinéma a également enregistré 716 000 entrées France cette année avec La conquête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé hors compétition à Cannes) et compte actuellement à l’affiche Un heureux événement [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Rémi Bezançon
fiche film
]
.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.