email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Portugal

Le Septième Art se mêle aux autres au Festival de Lisbonne et Estoril

par 

Le Septième Art se mêle aux autres au Festival de Lisbonne et Estoril

La cinquième édition du Festival de Lisbonne et Estoril va avoir lieu du 4 au 13 novembre, et c'est la première fois que la capitale accueille l'événement, auparavant organisé uniquement à Estoril. Comme les années passées, le festival place le cinéma au centre de sa programmation mais le relie aux autres arts (peinture, littérature…) et propose également des activités parallèles (expositions, débats). Cette volonté d'unir le Septième aux autres arts se reflète dans le choix des invités et la composition du jury, qui comprend pour la deuxième fois l'écrivain et réalisateur américain Paul Auster, entre autres.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Lisbonne va présenter dix nouveautés nationales, onze titres européens en compétition et onze hors-compétition, des hommages aux cinéastes Leos Carax et William Friedkin et plusieurs sections spéciales où l'on verra notamment le dernier vainqueur de San Sebastián, Isaki Lacuesta, présenter le documentaire Cuaderno de Barro, conçu en collaboration avec le peintre originaire de Majorque Miquel Barceló.

A Vingança de Uma Mulher de Rita Azevedo Gomes (Frágil como o Mundo) est le seul film lusitanien de la compétition, et il s'inspire de la nouvelle “La vengeance d'une femme”, extraite des Diaboliques de Barbey d'Aurevilly. La France est aussi représentée par trois films : La Guerre est déclarée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Valérie Donzelli, Sport de filles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Patricia Mazuy et Une vie meilleure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
, de Cédric Kahn. Trois titres allemands issus du même triptyque ("Trois vies") sont en lice, Beats Being Dead de Christian Petzold, Don’t Follow me Around de Dominik Graf et One Minute of Darkness [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Christoph Hochhäusler, ainsi deux films russes, Target et Twilight Portrait, une production norvégienne, Oslo, 31 août [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Trier
fiche film
]
, et un film albanais, Amnistie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bujar Alimani
fiche film
]
. La sélection correspond à l'esprit du festival, qui est de donner une visibilité à des cinématographies qui sans cela, ne parviendraient pas jusqu'au grand public portugais.

Parmi les avant-premières, les festivaliers pourront découvrir le grand gagnant des derniers Goya, Pa Negre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Agustí Villaronga, ainsi que les titres contestés La piel que habito [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Almodóvar
fiche film
]
de Pedro Almodóvar et Melancholia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lars von Trier
fiche film
]
de Lars Von Trier. C'est hors-compétition que jouera aussi le film critiqué Un été brûlant [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
de Philippe Garrel et Fausto d'Alexandre Sokurov, Lion d'or à la dernière Mostra de Venise.

Comme chaque année, un des films de la compétition recevra le Prix Cineuropa.

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy