email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Jean-Jacques Zilbermann prépare Auschwitz les bains

par 

Jean-Jacques Zilbermann prépare Auschwitz les bains

Au marché des coproductions des Rendez-vous franco-allemands du cinéma qui se sont déroulés la semaine dernière à Paris, le projet Auschwitz les bains (titre international : Auschwitz – Resort) de Jean-Jacques Zilbermann, présenté par Elzevir Films, a plus qu’attiré l’attention.

Le film qui racontera l’histoire de trois anciennes déportées passant des vacances ensemble plus de 20 ans après la Seconde Guerre Mondiale, sera le 5ème long métrage du réalisateur après le Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes (nomination au César 1994 de meilleure actrice), L’homme est une femme comme les autres (nomination au César 1999 de meilleur acteur), Les fautes d’orthographe (nomination au César 2005 de meilleur espoir) et La Folle histoire d'amour de Simon Eskenazy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2009).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par Jean-Jacques Zilbermann avec Odile Barski, le scénario est centré sur Helen, Lili et Rose, qui se sont connues à Auschwitz où elles ont été déportées à l’âge de 20 ans. Grâce à Lili, Hollandaise parlant allemand et travaillant dans les cuisines du camp, les deux Françaises ont réussi à survivre. Mais elles ont perdu le contact après la guerre : Lili est retournée aux Pays-Bas, Rose s’est mariée avec un ancien déporté et installée au Canada, et Helen (dont les parents sont morts durant le conflit) est rentrée en France et a aussi épousé un déporté (rendu impuissant par les tortures nazies). Des années plus tard, Helen décide de retrouver ses deux amies. Elles se mettent d’accord pour passer des vacances ensemble. Nous sommes maintenant dans les années 60, c’est l’été, il fait chaud, et elles se retrouvent à Berck Plage, dans le nord de la France. Là, pour la première fois depuis très longtemps, elles partagent un repas et font aussi l’expérience de joies simples comme se baigner, manger une glace, rire ensemble. Mais elle doivent aussi affronter leurs démons d’Auschwitz... et en guérir.

Produit par Denis Carot et Marie Masmonteil pour Elzevir Films, Auschwitz les bains a déjà bénéficié d’une aide au développement du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Si le montage financier se déroule comme prévu (5,8 M€ de budget), le tournage se déroulera à l’été 2012 en France et en Allemagne. Actuellement Elzevir Films compte à l’affiche deux films découverts au dernier Festival de Cannes : La source des femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Radu Mihaileanu et le documentaire Tous au Larzac [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Rouaud.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy