email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Berlin inaugure son tout premier Festival international de la comédie

Berlin inaugure son tout premier Festival international de la comédie

Le cinéma berlinois Filmtheater am Friedrichshain accueille depuis hier, pour une semaine, la première édition de son Festival international de la comédie, un événement dirigé par Beatrice Behn qui est un prolongement des Nuits de la comédie (organisées à Berlin tous les premiers mercredi du mois et à Leipzig tous les deuxièmes jeudis du mois) et le premier festival allemand financé uniquement par voie de crowdfunding.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Les Arcs November Internal

Les 14 longs métrages sélectionnés, extrêmement variés par leurs thèmes, leurs formes et leurs provenances, promettent de faire beaucoup rire le public. Ils comprennent six titres européens. Le premier de la liste, au programme ce soir, est la coproduction roumaine/moldave/luxembourgeoise Nunta in Basarabia, deuxième long métrage du Roumain Nap Toader, peu vu à l'extérieur des pays où l'action se déroule, où un jeune couple désargenté décide de se marier une deuxième fois en Moldavie pour tous les présents qu'ils pensent y recevoir.

C'est aussi un mariage qu'évoque la coproduction franco-algérienne Mascarades [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lyès Salem (photo), élu meilleur film à Dubai et au Caire en 2008, entre autres prix. On trouve également au programme la comédie expérimentale espagnole Finisterrae [+lire aussi :
interview : Sergio Caballero |
fiche film
]
de Sergio Caballero (2010), qui retrace le pèlerinage de deux fantômes russes vers Saint-Jacques de Compostelle, ainsi que le film d'animation satirique polonais réservé aux adultes Jez Jerzy / George the Hedgehog, de Wojtek Wawszczyk, Jakub Tarkowski et Tomasz Leśniak (2011). Le Danemark est représenté par la parodie animée en 3D Ronal the Barbarian [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Philip Einstein Lipski, Thorbjørn Christoffersen et Kresten Vestbjerg Andersen (2011). Enfin, les festivaliers pourront découvrir le grand gagnant du dernier Festival de Rome : la coproduction hispano-argentine Un cuento chino [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sebastián Borensztein.

Le programme est complété par deux sélections de courts métrages. Pour plus d'informations sur l'événement, consulter le site du festival.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.