email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FRÉQUENTATION Danemark

28% de part de marché pour le cinéma danois en 2011, A Funny Man en tête

par 

28% de part de marché pour le cinéma danois en 2011, A Funny Man en tête

Avec 484 000 entrées, A Funny Man [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Martin Zandvliet est en tête du classement des films danois distribués en 2011, qui ont au total réalisé 28% de part de marché, contre 22% en 2010. Au classement général, ce film biographique sur Dirch Passer n'a été dépassé que par Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2 [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
du Britannique David Yates (663 000).

Le Top 10 de l'année est dominé par les comédies locales, notamment The Reunion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Niels Nørløv Hansen (458 000 entrées), Father of Four - Back to Nature [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claus Bjerre (412 000 entrées pour ce cinquième volet de la saga) et All for one [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Rasmus Heide (378 000 entrées), auquel va bientôt être donnée une suite.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Clown: The Movie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mikkel Nørgaard est septième avec 373 000 spectateurs, mais si on compte ses résultats en 2010, il totalise 855 000 entrées, ce qui en fait le film danois le plus vu du public local en vingt ans, devant The One & Only de Susanne Bier (1999) et Italian for Beginners de Lone Scherfig (2000).

Les chiffres provisoires fournis par l'association de distributeurs FAFID et publiés par l'Institut du cinéma du Danemark montrent que les productions nationales ont vendu 3,5 millions d'entrées (contre 2,9 millions en 2010) sur un total de 12,6 millions (400 000 de moins qu'en 2010).

”La tranche d'âge la plus assidue et celle des 15-24 ans, alors que les 50-69 ans sont peu représentés, conclut une enquête réalisée par l'Institut. Les superproductions internationales fonctionnent bien auprès des 15-24 et des 25-49 ans. Le premier groupe a vu des films étrangers pour 47%, des films danois pour 31%".

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.