email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Irlande

L'IFB dresse un plan pour 2012

par 

L'IFB dresse un plan pour 2012

L'IFB (Irish Film Board) a annoncé ses priorités et ses projets pour l'année qui commence et publié le catalogue des 18 films irlandais à venir qui ont été financés par lui.

James Hickey, DG de l'IFB, a dit : "Les productions que nous avons financées ont créé des opportunités pour un grand nombre de talents créatifs en 2011 et elles continuent de se dépasser en termes de reconnaissance au niveau international. Ces douze prochains mois, nous comptons exploiter les succès de l'année passée et de développer encore davantage notre industrie de la production audiovisuelle".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“En encourageant les jeunes talents pour assurer l'avenir de l'industrie et en resserrant nos liens avec les chaînes de télévision et les acteurs majeurs du secteur tout en faisant augmenter notre public en Irlande et à l'étranger, nous prévoyons de mettre en place les bases fondamentales énumérées par le rapport 'Creative Capital' et de commencer à doubler l'emploi dans le secteur dans les cinq prochaines années. Le cinéma irlandais a un rôle vital à jouer dans le salut économique du pays, non seulement en termes de création d'emplois et de contributions à l'industrie, mais aussi parce qu'il permet de faire connaître l'Irlande et ses talents partout dans le monde. Le secteur a beaucoup d'influence dans la promotion du pays et de la culture irlandaise auprès du public mondial : 20% des étrangers qui visitent l'Irlande affirment que le cinéma et la télévision les ont incités à venir", précise Hickey.

Parmi les films soutenus par l'IFB qui seront bientôt prêts, on peut citer What Richard Did de Lenny Abrahamson, Sanctuary de Norah McGettigan, Love Eternal de Brendan Muldowney, Song Of The Sea de Tomm Moore, Run And Jump de Steph Green et At Swim Two Birds de Brendan Gleeson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy