email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le cinéma espagnol en vitrine à Nantes

par 

- Avec Álex de la Iglesia en vedette, une pléthore d’invités et un programme très dense, la manifestation bretonne prend de l’ampleur.

Le cinéma espagnol en vitrine à Nantes

Plus de 50 invités rallieront aujourd’hui l’Ouest de la France pour la 22ème édition du Festival du cinéma espagnol de Nantes (du 15 au 27 mars) qui sera ouverte par le caustique La chispa de la vida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Álex de la Iglesia
interview : Álex de la Iglesia
fiche film
]
de Álex de la Iglesia, réalisateur auquel la manifestation rendra hommage en sa présence à travers une sélection de six films.

La compétition principale qui attribuera le Prix du Jury Jules Verne mettra aux prises Madrid 1987 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de David Trueba (projeté récemment au Sundance dans la section World Dramatic), le poignant N’aie pas peur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Montxo Armendáriz
fiche film
]
(No tengas miedo) de Montxo Armendáriz, La voix endormie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(La voz dormida) de Benito Zambrano (dévoilé à San Sebastian – lire la critique - et récompensé par trois Goya 2012 dont le meilleur second rôle féminin et la révélation féminine), Iceberg [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gabriel Velázquez (découvert en février à Rotterdam - critique) et Katmandou, un miroir dans le ciel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Icíar Bollaín (lire l’interview).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La section compétitive Opera Prima présentera notamment deux œuvres déjà très remarquées : le futuriste Eva [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Kike Maillo (apprécié hors compétition à Venise – lire l’article - sortie France le 21 mars par Wild Bunch Distribution) et le long métrage d’animation Rides [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ignacio Ferreras
fiche film
]
(Arrugas) de Ignacio Ferreras (vainqueur du Goya 2012 de sa catégorie, mais aussi de celui du scénario). Seront aussi à l’affiche Deux frères (Bi anai) de Imanol Rayo (découvert au dernier Festival de San Sebastián), Bonne année grand-mère (Urteberri on, amona! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) de Telmo Esnal et le film collectif Puzzle love.

A signaler aussi une Nuit Fantastique incluant notamment le blockbuster espagnol Torrente 4 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Santiago Segura, une chasse aux zombies dans Juan de los muertos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Alejandro Burgués et Intruders [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Juan Carlos Fresnadillo
fiche film
]
de Juan Carlos Fresnadillo avec son casting européen All Star (Clive Owen, Carice van Houten, Daniel Brühl et Pilar López de Ayala). Au programme figure également une sélection "Ville et Cinéma" avec entre autres Cinq mètres carrés [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Max Lemcke
fiche film
]
de Max Lemcke, Mercados de futuros de Mercedes Álvarez et Medianeras [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gustavo Taretto. Enfin, le festival sera clôturé par l’angoissant Malveillance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jaume Balagueró.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy