email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

Un peu de Ruhm et plusieurs retours en enfance

par 

- L'adaptation du best-seller Ruhm de Daniel Kehlmann arrive sur les écrans, bien accompagné...

Un peu de Ruhm et plusieurs retours en enfance

NFP lance cette semaine sur les écrans outre-rhénans Ruhm [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film qui marque les débuts sur le grand écran de la réalisatrice de télévision Isabel Kleefeld et promet de les couronner de succès. Ruhm est en effet l'adaptation du roman Gloire : roman en neuf histoires du talentueux jeune écrivain germano-autrichien Daniel Kehlmann (mondialement encensé pour Les Arpenteurs du monde) et reprend six de ses récits, qui sont autant de variations sur la notion de renommée et brouillent les frontières entre réalité et illusion.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Les destins de six personnages sans lien apparent entre eux – un ingénieur timide et peu moderne, une mourante, un romancier, une star de cinéma... – s'y croisent à partir du moment où l'un d'entre eux s'équipe d'un téléphone portable. Soudain, la star échange sa vie contre celle de son sosie, l'écrivain voit les effets concrets de ses livres... Ruhm, film choral interprété notamment par la star Senta Berger, Heino Ferch (Jerry Cotton, Vincent, ses amis et sa mer) et Justus von Fonhnányi, réunit la société de production du metteur en scène à succès Sönke Wortmann, Little Shark Entertainment, Terz Film, basée elle aussi à Cologne (où la grande première du film a eu lieu mercredi soir en présence de toute l'équipe), DOR Film (Autriche) et Hugo Film (Suisse).

Senator mise de son côté sur Was weg is, is weg, premier film en tant que réalisateur de l'acteur et scénariste couronné de succès Christian Lerch. Cette production deutschfilm dont l'action se situe dans les années 1980 réunit après vingt ans trois frères totalement différents, Hansi (l'ancienne Shooting Star devenue star Maximilian Brückner), Lukas (son frère Florian Brückner) et Paul (l'auteur-compositeur Mathias Kellner).

Constantin s'adresse cette semaine aux enfants avec Das Haus der Krokodile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Stennert et Cyrill Boss. Ce film, qui raconte la palpitante enquête d'un jeune garçon dans la cité où il vient d'emménager, a été produit par Christian Becker pour la société munichoise réputée Rat Pack (enseigne à laquelle on doit La Vague [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
comme les trois aventures d'autres crocodiles, les Vorstadtkrokodile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dont le film Türkisch für Anfänger [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
fait en ce moment un tabac sur les écrans).

Filmgalerie porte de son côté sur les écrans le titre présenté à Berlin l'année dernière Der Preis d'Elke Hauck, une production Schiwago dont le héros est un architecte qui gagne un concours pour remodeler toute une ville qui se trouve être sa ville natale et le théâtre d'événements tragiques de son passé.

Les deux autres nouveautés européennes de la semaine sont le film pour enfants norvégien Magic Silver 2 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Arne Lindtner Næss (distr. Kinostar) et la coproduction française Et maintenant, on va où? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la Libanaise Nadine Labaki (Tobis).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy