email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX OFFICE Roumanie

Une hausse de 13,8% au premier trimestre

par 

- Par rapport au début 2011, les entrées ont progressé en dépit des résultats décevants des productions locales

Une hausse de 13,8% au premier trimestre

Avec plus de cinémas et plus de films à l'affiche, le box-office roumain est en train d'évoluer : par rapport au premier trimestre 2011, les entrées des trois premiers mois de cette année ont grimpé de près de 14% : en 13 semaines (du 2 janvier au 1er avril), leur nombre a atteint 1 923 136 contre 1 679 991 l'année dernière, révèlent les chiffres publiés par les distributeurs.

En termes de recettes, la hausse est moins conséquente, car le leu roumain se porte mal par rapport à l'euro : dans la monnaie locale, les recettes ont progressé de 14,35% du fait du plus grand nombre de films en 3D et de l'augmentation du prix de l'entrée, mais en euro, cette hausse ne représente que 12,4%.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le roi du classement pour ce premier trimestre est un pingouin chantant : Happy Feet 2, lancé le 6 janvier, a réalisé environ 30 000 entrées en son premier week-end et continué de séduire les spectateurs jusqu'à atteindre 130 000 entrées, un succès qui doit probablement beaucoup aux chanteurs et acteurs roumains connus qui ont participé à son doublage. Suivent Voyage au centre de la Terre 2: L'île mystérieuse (111 591 entrées) et John Carter (88 267 admissions).

Les films locaux sont loin d'avoir aussi bien marché. Le mieux classé est pour le moment le modérément populaire (et froidement accueilli par la critique) Romania's Last Corrupt Man (photo), qui est la suite donnée par Sergiu Nicolaescu à Poker (13 004 entrées). The Phantom Father de Lucian Georgescu totalise 5929 spectateurs et To Hell with the Transition, projet de Cristina Nichitus soutenu par le Centre de la cinématographie roumain, se retrouve au bas de la liste des nouveautés de 2012 avec seulement 840 entrées.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy