email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Hongrie

Les cinéastes d’avenir en vedette à Titanic

par 

- Très belle vitrine à Budapest pour la 19ème édition d’un événement incluant notamment une compétition de grande qualité et un zoom sur l’Espagne.

Les cinéastes d’avenir en vedette à Titanic

Coup d’envoi aujourd’hui à Budapest de la 19ème édition du festival Titanic qui se déroulera jusqu’au 21 avril à l’Urania National Film Theatre, aux cinémas Toldi, Kino et Örökmozgó, mais aussi pour la première fois à bord du bateau A38.

Parmi les sept titres en lice dans une compétition de belle qualité figurent cinq productions européennes : Clip [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maja Milos
fiche film
]
(photo) de la Serbe Maja Milos (vainqueur en début d’année à Rotterdam), Oslo, 31 août [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Trier
fiche film
]
du Norvégien Joachim Trier (encensé depuis sa première mondiale à la Quinzaine des réalisateurs cannoise 2011), Nana [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la Française Valérie Massadian (meilleur premier film l’an dernier à Locarno), le fascinant Play [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
interview : Ruben Ostlund
fiche film
]
du Suédois Ruben Ostlund (autre attraction de la Quinzaine des réalisateurs 2011) et la coproduction austro-allemande The Wall [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julian Roman Pölsler (découverte du Panorama Special de la Berlinale 2012). Le jury est composé de la réalisatrice magyare Agnes Kocsis, de son compatriote et producteur Andras Muhi et du directeur de festival polonais Stefan Laudy.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après l’Irlande l’an passé, Titanic a choisi de mettre àl’honneur la production espagnole à travers cinq titres : Anything you Want [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Achero Mañas, Catalunya Über Alles! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ramon Térmens, le documentaire Garbo: The Spy de Edmon Roch, Half of Oscar [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Manuel Martín Cuenca et The Perfect Stranger de Toni Bestard.

Le festival propose aussi sa traditionnelle section Northern Lights avec les films danois Those Who Kill – Shadow of the Past [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Birger Larsen et ID:A [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian E. Christiansen, Indebted de Márton Jelinkó pour la Finlande, The Troll Hunter [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andre Øvredal
fiche film
]
du Norvégien André Øvredal, Pure [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la Suédoise Lisa Langseth et Undercurrent de l’Islandais Árni Ólafur Ásgeirsson.

A signaler également dans un programme très riche une sélection French Shoals avec entre autres 17 filles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Delphine et Muriel Coulin et L’ordre et la morale [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mathieu Kassovitz, mais aussi la section It’s Complicated incluant le film britannique Brillant Love de Ashley Korner, Hasta la vista [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Geoffrey Enthoven
fiche film
]
du Belge Geoffrey Enthoven, Fear of Falling du Polonais Bartosz Konopka, la coproduction irlando-finlandaise Parked [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Darragh Byrne
fiche film
]
de Darragh Byrne, Sensation de l’Irlandais Tom Hall et La maladie du sommeil de l’Allemand Ulrich Köhler.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy