email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2012 Allemagne / Autriche

Une belle représentation allemande sur la Croisette

par 

- Avec cinq coproduction en compétition, l'industrie du cinéma d'Outre-Rhin se fait une belle place dans la sélection cannoise

Une belle représentation allemande sur la Croisette

Le cinéma outre-rhénan est bien représenté parmi les sélections du 65ème Festival de Cannes (16–27 mai) annoncées jeudi par Thierry Frémaux Après My Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2010), Sergei Loznitsa est invité pour la deuxième fois en compétition à Cannes avec le drame moral situé pendant la Deuxième Guerre mondiale In the Fog (photo), coproduit en Allemagne par Ma.Ja.De Filmproduktions-GmbH

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Loznitsa disputera notamment la Palme d'or à un habitué de la Croisette qui l'a déjà gagnée une fois, l'Autrichien Michael Haneke. Il présente cette fois Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
, coproduction entre la France, l'Autriche et la maison berlinoise X Filme Creative Pool GmbH où l'amour d'un couple de retraités est mis à l"épreuve par des difficultés de santé.

Un autre Autrichien déjà familier avec la compétition est de nouveau en lice : après Import-Export, Ulrich Seidl accompagnera Paradise: Love, sur trois femmes et trois histoires d'amour (coprod. Tatfilm, Cologne).

Le Mexicain Carlos Reygadas concourt avec Post tenebras lux, qui compte parmi ses coproducteurs européens The Match Factory (Cologne).

On trouve également en compétition le titre franco-allemand Holy motors [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Leos Carax
fiche film
]
de Leos Carax, qui suit pendant 24 heures des vies parallèles (coprod. Pandora Filmproduktion et Pola Pandora).

Fatih Akin sera à Cannes pour la troisième fois : son documentaire Garbage in the Garden of Eden fera l'objet d'une projection spéciale. Sylvie Verheyde a quant à elle été invitée dans la section Un Certain Regard pour présenter Confession d'un enfant du siècle (France/Allemagne/Belgique), qui retrace la passion amoureuse d'Alfred de Musset et George Sand. Dans la même section, Moussa Touré proposera La Pirogue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une coproduction de la société munichoise Royal Pony Film GmbH & Co. KG.

Enfin, Eicke Bettinga reviendra à Cannes avec un nouveau court métrage, Gasp.

Les programmes de la Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine de la critique restent à annoncer.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy