email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2012 Marché

Haneke et Lafosse, fers de lance des Films du Losange

par 

- Amour en compétition, A perdre la raison au Certain Regard et notamment le prochain Bent Hamer pour un line-up alléchant.

Haneke et Lafosse, fers de lance des Films du Losange

Avec deux titres retenus en Sélection Officielle au 65ème Festival de Cannes qui débute demain, la société française de ventes internationales Les Films du Losange jouera une fois de plus les premiers rôles parmi les opérateurs du Marché du Film.

L’équipe pilotée par Agathe Valentin pourra naturellement compter sur des ventes mondiales pour son fleuron Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
(Love) de l’Autrichien Michael Haneke, avec Emmanuelle Riva, Jean-Louis Trintignant (photo) et Isabelle Huppert au casting (news), qui revient sur la Croisette après sa Palme d’Or 2009 avec Le ruban blanc [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
. Mais de bonnes affaires sont aussi à prévoir avec A perdre la raison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
(Our Children) du Belge Joachim Lafosse qui sera dévoilé au Certain Regard avec Emilie Dequenne, Tahar Rahim et Niels Arestrup à l’affiche.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Les Films du Losange démarreront aussi les préventes de 1001 Grams du Norvégien Bent Hamer, un habitué de la Croisette où il avait présenté Kitchen Stories et Factotum [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
à la Quinzaine en 2003 et 2005, ainsi que La nouvelle vie de Monsieur Horten [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
au Certain Regard en 2008. En pré-production, son nouveau projet coproduit par BulBul Film (Norvège), Pandora Film (Allemagne) et Slot Machine (France) sera centrée sur une scientifique norvégienne en séminaire à Paris.

Au line-up figurent également trois titres en post-production qui ne manquent pas d’aiguiser l’intérêt : Michael Kohlhaas de Arnaud des Pallières avec la star danoise Mads Mikkelsen en tête d’affiche (lire l’article), Goodbye Morocco de Nadir Moknèche (article) et le documentaire La maison de la Radio de Nicolas Philibert (Etre et avoir).

Enfin, au rayon des projections de marché pointent Indignados [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tony Gatlif
fiche film
]
de Tony Gatlif (lire la critique et voir l’interview-vidéo), Kill Me d’Emily Atef (news) et Let My People Go ! de Mikael Buch (sur un scénario cosigné avec Christophe Honoré – lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy