email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2012 Sélection / Marché

La puissance de feu française en action sur la Croisette

par 

- Prétendants à la Palme d’Or, coproductions de films du monde entier et vendeurs internationaux bien affutés : le cinéma français montre les muscles.

La puissance de feu française en action sur la Croisette

Recevant à domicile au Festival de Cannes, l’industrie cinématographique française se présente très bien armée pour cette 65ème édition qui démarre aujourd’hui.

En compétition, au-delà du trio (lire article), de cinéastes nationaux composé de Jacques Audiard (De rouille et d’os [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
), Alain Resnais (Vous n’avez encore rien vu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Leos Carax (Holy Motors [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Leos Carax
fiche film
]
), la France a participé au financement de dix autres prétendant à la Palme d’Or. Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
de l’Autrichien Michael Haneke a été produit à 70 % par la France (via Les Films du Losange), Reality [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
de l’Italien Matteo Garrone à 17 % (Le Pacte), Cosmopolis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Canadien David Cronenberg à 30 % (Alfama Films), Like Someone in Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Iranien Abbas Kiarostami à 49,5 % (MK2) et Après la bataille de l’Egyptien Yousry Nasrallah à 48 % (Siècle Productions et MK2). Enfin, la Société Parisienne de Production a coproduit Paradise: Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Autrichien Ulrich Seidl et MK2 a piloté le projet franco-brésilien Sur la route [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Walter Salles. Le tout sans oublier Post Tenebras Lux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Mexicain Carlos Reygadas (coproduit par Le Pacte) et deux films et deux films coproduits par Why Not Productions : Au-delà des collines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cristian Mungiu
interview : Cristian Mungiu
interview : Cristian Mungiu
fiche film
]
du Roumain Cristian Mungiu et La part des anges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ken Loach
fiche film
]
de l’Anglais Ken Loach.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Les productions et coproduction françaises en vitrine au Certain Regard (article et news), à la Quinzaine des réalisateurs (article) et à la Semaine de la Critique (news), démontrent également le dynamisme des professionnels français et leur ouverture aux cinématographies du monde entier (de la Chine à l’Amérique Latine, en passant par l’Afrique). Et ceci sans oublier les séances spéciales au programme ou encore les Leçons de Cinéma dont l’une sera dispensée par Alexandre Desplat.

Au Marché du Film, les sociétés françaises de ventes internationales seront également en plein boom avec des line-up étincelants déjà présentés par Cineuropa pour Kinology (article), Gaumont (article), MK2 International (article, Memento Films International (news), Pathé International (article), Pyramide International (news), Celluloid Dreams (article), Le Pacte (news), Films Distribution (article), Doc & Film (news), StudioCanal (news), Urban Distribution (article) avec l’ajout de la coproduction argentino-hollando-française Villegas en séance spéciale) et Les films du Losange (lire l’ article).

Se préparent aussi à faire de bonnes affaires notamment TF1 International (avec entre autres Thérèse Desqueyroux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Claude Miller qui fera la clôture du Festival et Antiviral au Certain Regard), Coproduction Office (avec le film d’Ulrich Seidl en compétition), Funny Balloons (avec Le grand soir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Delépine-Kervern au Certain Regard et No de Pablo Larrain à la Quinzaine), Elle Driver (qui vend les films indiens Gangs of Wasseypur à la Quinzaine et Peddlers à la Semaine), Wide Management (à la Quinzaine avec 3 de Pablo Stoll Ward), Artscope (label de Memento qui vend le film argentin Los Salvajes, à la Semaine), SND, Insomnia, Other Angle Picture ou encore Pascale Ramonda qui négocie pour le documentaire Fogo (Quinzaine), san soublier le jeunes pousses Alpha Violet (news et MPM Film (article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy