email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Italie

MAshRome, premier festival de mixage cinématographique italien, entre en scène

par 

- Du 6 au 9 juin, Rome met à l'honneur les passerelles entre le cinéma, les autres arts et les nouvelles technologies. Parmi les invités du festival : les artiste newyorkais Tenney, Kreisinger et Street

MAshRome, premier festival de mixage cinématographique italien, entre en scène

Demain 6 juin, Rome donnera le coup d'envoi du premier festival italien entièrement dédié au mixage cinématographique : MAshRome. Les quatre journées que durera l'événement (la clôture a été fixée à ce samedi 9) seront placées sous l'enseigne de l'interaction entre les arts et la modernité. "Crossmédia, contamination des genres, cinéma collectif, crowdfunding et crowdsourcing sont les grands axes de notre festival", explique Mariangela Matarozzo, fondatrice de MAshRome avec Alessandra Lo Russo (lire l'article), qui souligne le rôle du web comme véhicule de nouveaux langages qui, en se mélangeant avec les formes d'expression traditionnelles, pourraient donner vie au cinéma du futur : "C'est la troisième révolution industrielle".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ainsi, quelques jours après la présentation à Cannes d'une grande oeuvre de mixage cinématographique (Final Cut [+lire aussi :
critique
interview : Gyorgy Palfi
fiche film
]
du Hongrois György Pálfi - lire l'article), l'Aquarium romain – Maison de l'architecture de la capitale transalpine propose un vaste programme d'oeuvres nées du mash up audiovisuel. La section la plus strictement cinématographique du festival est MAshPrime, au sein de laquelle 8 films de 7 à 24 minutes nés de la contamination des genres sont en lice, dont Funny Game Ghost, remodelage du film de Haneke réalisé par les Autrichiens Karin Hammer et Stefan Hafner (photo). Le volet MAshNew Experience, plus expérimental, se concentre sur l'interaction entre le cinéma, les arts et les technologies à travers 26 titres provenant du monde entier, dont le film italien Deep Cuts de Tommaso Caverni. La section Talented Youth présente 14 films d'étudiants en cinéma venant du monde entier.

Parmi les invités attendus, dont beaucoup sont américains (Outre-Atlantique, cela fait déjà un certain temps que le mixage audiovisuel s'est affirmé), comme les artistes new-yorkais Tom Tenney, Elisa Kreisinger et Mark Street, qui se verront consacrer des gros plans et participeront le 8 juin à une masterclasse sur la créativité et l'expression artistique aux côtés des réalisateurs Paola Randi (Into Paradiso), Alessandro Piva (La Capagira, Henry) et Paolo Ceretto, spécialisé dans le documentaire. Le programme prévoit également un hommage à Ridley Scott et à son projet conçu sur YouTube Life in a Day, ainsi qu'un événement lié aux Vimeo Awards auquel prendra part l'artiste américaine Kasumi, qui fusionne cinéma et performance.

La manifestation sera aussi l'occasion d'annoncer le lauréat du concours Alice Postmoderna, conçu par Marco Minghetti (professeur à l'Université de Pavia) et organisé en collaboration avec la plateforme Internet pour la production et la distribution de films indépendants Cineama.it. La consigne était de raconter les multiples facettes de notre époque en s'inspirant des personnages de Lewis Carroll et des nombreuses oeuvres audiovisuelles qui les ont représentés.

Le programme de MAshRome est disponible ici.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy