email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

Rose, ou le martyr des femmes en temps de guerre

par 

- Lauréat de pas moins de sept Aigles d’or en Pologne, Rose, de Wojciech Smarzowski, dresse un portrait glaçant du martyr des femmes et des Mazuriens

Rose, ou le martyr des femmes en temps de guerre

Après la guerre, c’est encore la guerre. Avec Rose [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Wojciech Smarzowski se penche sur un épisode méconnu de la seconde guerre mondiale en Pologne, le drame de la Mazurie. Les Mazuriens, population installée sur le territoire depuis quelques siècles, ne sont ni vraiment Allemands, ni vraiment Polonais. Considérés comme des traîtres par tous les partis, ils sont chassés de leurs terres par les soldats de l’Armée rouge, dans l’immédiat après-guerre. Seuls ceux qui acceptent de parler une langue qui leur est étrangère (le polonais), sont autorisés à conserver leurs biens, au risque d’être rejeter par leur famille, leurs amis, leur communauté. Parmi eux, Rose : Rose figure une autre tragédie, celle du sort des femmes esseulées en temps de guerre, non pas chair à canon, mais chair à abus sexuels. Rose la martyr va retrouver l’amour, le temps de fugaces instants, avec Tadeusz, un Polonais. Dans un véritable délire de survie face à la violence de la persécution dont sont victimes les Mazuriens, ils tenteront de résister à tous et à tout, à commencer par leurs secrets respectifs. Mais leur bonheur ne survivra pas aux ravages subis par le corps de Rose, comme un symbole des femmes, mais aussi de sa terre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Depuis quelques années, le jeune cinéma polonais, fort d’une histoire riche en talents et chefs d’œuvre en tous genres, se penche sur passé, comme pour accompagner le futur de son pays, aujourd’hui confronté à de nouveaux horizons. Le Brussels Film Festival a d’ailleurs à plusieurs reprises ouvert ces écrans à cette jeune génération, avec par exemple All that I Love [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jacek Borcuch en 2011, l’histoire d’un groupe de jeunes musiciens en plein mouvement Solidarnosc, ou encore The Reverse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agata Buzek - actrice
interview : Borys Lankosz
fiche film
]
de Borys Lankosz, une comédie noire à l’époque stalinienne.

Rose est le troisième film de Wojciech Smarzowski, lauréat de l’Aigle d’or polonais du meilleur réalisateur avec ses deux premiers films, et qui avec Rose, a fait carton plein lors de la dernière cérémonie, en raflant pas moins de sept prix.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy