email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

Une voleuse, une callgirl, une autre vie peut-être

par 

- Le scénariste Markus Busch lance son premier long métrage en tant que réalisateur, Die Räuberin ("la voleuse"), et l'affiche annonce "un scandale silencieux"

Une voleuse, une callgirl, une autre vie peut-être

Les distributeurs allemands sont parcimonieux en cette saison, mais Déjà Vu tente aujourd'hui sa chance avec un drame qui s'annonce troublant, Die Räuberin ("la voleuse"), sous-titré "un scandale silencieux". Cette production de la société hambourgeoise Element e Filmproduktion est le premier long métrage en tant que réalisateur du scénariste Markus Busch (fréquent collaborateur de Dominik Graf). Il raconte la relation d'affection et de dépendance hors des normes et de la morale traditionnelle qui se noue dans un petit village du nord de l'Allemagne entre Tania, une actrice quarantenaire tourmentée par une faute ancienne (Birge Schade), et Thore, un adolescent qui se démarque des autres (Daniel Michel).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Farbfilm lance de son côté une coproduction entre l'Allemagne, la Serbie, la Croatie et la Slovénie primée et acclamée à des dizaines de festivals internationaux (dont Toronto, Rotterdam, Valence...) : Slovenian Girl [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Damjan Kozole. Nina Ivanisin y incarne superbement une étudiante de Ljubljana qui se prostitue froidement, par ambition, jusqu'à ce qu'une mort accidentelle réveille sa conscience.

Vielleicht in einem anderen Leben ("peut-être dans une autre vie") d'Elisabeth Scharang, récit d'événements inattendus qui ont interrompu en 1945 la marche d'un groupe de juifs hongrois vers la mort coproduit par Film-Line Productions (Allemagne), Epo-Film (Autriche) et Mythberg Films (Hongrie), arrive sur les écrans avec Eclipse.

Les deux autres nouveautés européennes de la semaine viennent d'Outre-Manche. W.E. [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Madonna
fiche film
]
, le deuxième long métrage en tant que réalisatrice de Madonna (voir l’interview), qui donne des échos new-yorkais à la scandaleuse histoire d'amour de l'Américaine Wallis Simpson et du roi Édouard VIII, est distribué par Senator. La société Film Kino Text lance quant à elle le documentaire Wagner & Me de Patrick McGrady, où le comique Stephen Fry évoque le grand compositeur.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.