email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Allemagne

De nouvelles incitations pour la production cinématographique en Bavière

par 

- Le FFF-Bavière va gérer un nouveau fonds de 6M € destiné à attirer les coproductions étrangères et voit son budget augmenter d'1,8M

De nouvelles incitations pour la production cinématographique en Bavière

Le parlement bavarois a voté son budget pour 2013 et 2014, apportant deux bonnes nouvelles à l'industrie du cinéma : d'une part, la création d'un fonds de 6 millions d'euros destiné à attirer les coproductions étrangères sur le territoire allemand et d'autre part, l'augmentation d'1,8 million d'euros pour les deux années en question du budget du fonds régional FFF-Bavière, qui gèrera aussi le nouveau fonds.

La première mesure a pour fin, explique le ministre bavarois des Médias Thomas Kreuzer, de "consolider la région comme lieu de tournage et maintenir sa compétitivité par rapport aux autres états fédérés allemands […], du tournage à la prestation de services en passant par la post-production et les effets spéciaux". La Bavière espère par cette initiative se mettre au niveau des deux autres géants de la production internationale en Allemagne : la Rhénanie du Nord-Westphalie et Berlin-Brandebourg.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dans son communiqué de presse, le gouvernement bavarois a fait écho aux chiffres publiés par la société de consulting Ernst & Young sur l'industrie du film allemande, chiffres qui indiquent que son chef-lieu, Munich, représente 40% du volume d'affaires national, 2000 sociétés et 9000 emplois, et qui listent parmi les 100 meilleures entreprises cinématographiques du pays 23 entités bavaroises.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy