email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Autriche

Tempête à la veille de Diagonale

par 

Deux semaines à peine avant l’ouverture de la sixième édition du Festival du film Diagonale (Graz – 24/30 mars 2003), Franz Morak le secrétaire d’Etat autrichien pour les Arts et les Médias, a annoncé qu’il est à la recherche d’un nouveau directeur artistique de la manifestation. Les deux sièges sont actuellement occupés par Christine Dollhoger et Constantin Wulff, dont les contrats arrivent à échéance à fin mars.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après les avoir remercié pour l’important travail accompli en contribuant à transformer le festival en une vitrine essentielle pour l’industrie cinématographique autrichienne, Morak a souligné la nécessité de considérer le nouveau contexte international qui émergera de l’élargissement de l’UE. Ce qui l’a conduit à envisager ce changement de cap à la direction du festival.

Le comité de consultation de Diagonale avait proposé une prolongation du contrat de Christine Dollhoffer jusqu’au mois de juin afin de lancer l’organisation de la prochaine édition. De son côté la directrice avait accepté à condition de recevoir l’assurance de cette proposition avant le 7 mars. Mais ça ne s’est pas passé comme ça. Constantin Wulff avait déjà décidé, quant à lui, de terminer son travail fin mars.
Maintenant les temps se resserrent pour la nomination d’une nouvelle direction. Dans une interview au quotidien autrichien «Der Standard », Madame Dollhoffer a exprimé son souhait de voir arriver à la tête du festival des figures de «grande professionnalité» parce que Diagonale «est vraiment important pour l’industrie cinématographique autrichienne».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy