email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

Pluie d’avant-premières au Festival du Film d’Ostende

par 

- Du 7 au 15 septembre, le Festival du Film d’Ostende propose au public belge une avalanche d’avant-premières nationales et internationales

Pluie d’avant-premières au Festival du Film d’Ostende

Comme à chaque rentrée, le Festival du Film d’Ostende propose aux spectateurs belges de découvrir les nouveautés qui vont enflammer les salles obscures d’ici la fin de l’année. De sa programmation plus qu’hétérogène, qui va du film d’action à neurones (le quatrième volet de la saga Jaosn Bourne), au film plus politique comme Les Femmes du bus 678 de Mohamed Diab (photo), en passant par la comédie américaine pour trentenaires dans la veine de Judd appatow (Ted, de Seth McFarlane), on retiendra la belle place faite au cinéma européen (Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christian Petzold
fiche film
]
de Christian Petzold, Kauwboy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Boudewijn Koole, Thérèse D [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le dernier film de Claude Miller ou encore Alps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Giorgos Lanthimos), et la jolie rampe de lancement proposée à une partie des (nombreux) films belges qui sortiront ces prochains mois.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’occasion de découvrir deux premiers films sélectionnés à Cannes à la Semaine Internationale de la Critique, Hors les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : David Lambert
fiche film
]
, de David Lambert, produit par Frakas Production, et La Tête la Première d’Amélie Van Elmbt, produit par Media International. Première projection et premier film également pour Le Sac de Farine de Kadija Leclère, directrice de casting reconnue, qui avait déjà tenté sa chance sur le grand écran avec le joli court métrage Sarah en 2007. Le film est produit par La Compagnie Cinématographique et Panache Productions. Le Festival dévoilera également Cinema… Inch’allah, de Guillaume Vandenberghe et Vincent Coen. Produit par Bart Van Langendonck pour Savage, le film suit les pas de quatre trentenaires belgo-marocains, qui, passionnés de cinéma, ont autoproduit près de 30 films à eux quatre. Un jour, l’un d’entre eux décide de changer de vie. Est-ce que leur cinéma va y survivre ?

Enfin, le festival se clôturera le 15 septembre prochain avec la remise des prix du cinéma flamand, les Ensor, et la projection en avant-première du deuxième film de Patric Toye, Little Black Spiders. Inspiré d’une histoire vraie, le film relate les neufs mois qui vont bouleverser la vie d’un groupe de jeunes adolescentes qui s’apprêtent à devenir mères, à la fin des années 70. Le film, produit par Prime Time et Versus, sortira le 19 septembre prochain, distribué par Cinéart.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy