email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne / Pologne

Quatre films polonais au Filmkunstmesse de Leipzig

par 

- My Name Is Ki, Suicide Room, Secret et Courage à l’affiche de la manifestation allemande dédiée à l’art et essai.

Quatre films polonais au Filmkunstmesse de Leipzig

Quatre longs métrages polonais figurent au programme de la 12ème édition du Filmkunstmesse qui réunira à Leipzig, du 17 au 21 septembre, 900 exploitants, distributeurs et professionnels spécialistes de l’art et d’essai. Quatre titres qui seront projetés le 19 septembre avec le soutien de l’Institut Polonais du Cinéma et qui traitent tous de questions de société.

My Name Is Ki [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Leszek Dawid
fiche film
]
(photo) de Leszek Dawid produit par Scorpion Arte, retrace l’histoire d’une jeune mère (Roma Gasiorowska) élevant seule son fils de deux ans sans accepter de se conformer au cliché de la femme solitaire, épuisée et dominée par les devoirs que la société lui impose.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans Suicide Room [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jakub Gierszal - Shooting …
interview : Jan Komasa
fiche film
]
de Jan Komasa, produit par Studio Filmowe Kadr et déjà primé dans de nombreux festivals (Silver Lions à Gdynia en 2011, prix FIPRESCI de Off Camera Plus, festival du cinéma indépendant de Cracovie, etc), on suit un lycéen (Jakub Gierszal) qui, après une série d’humiliations de la part de ses condisciples, se réfugie dans un monde virtuel extrêmement dangereux et qui l’entrainera vers l’abîme.

Secret [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Przemyslaw Wojcieszek, produit par Dynamo Karuzela, est centré sur trois personnages, chacun doté une identité complexe et ayant des difficulté à s’adapter à la réalité: une "drag queen" (Tomasz Tyndyk), une juive (Agnieszka Podsiadlik) et un ancien soldat de l’AK, mouvement de résistance en Pologne sous l'occupation allemande et soviétique durant la seconde guerre mondiale (Jan Wislocki).

Enfin, Courage de Greg Zglinski, produit par Opus Film, qui suit deux frères témoins par hasard d’un acte de délinquance, est une sorte d’étude de l’opportunisme et de la lâcheté.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.